Stratigraphie sequentielle et quantification tridimensionnelle du remplissage triasique du bassin de paris : application aux reservoirs du trias terminal

par VALERIE GOGGIN

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de T. JACQUIN.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La succession triasique du bassin de paris est dominee par les facies continentaux a margino-littoraux. Deux cycles transgressifs/regressifs de second ordre, constitues eux-memes de dix sequences de depot de troisieme ordre, forment le cadre sequentiel de cette succession. Cycles et sequences de depot sont emboites eux-memes au sein d'un cycle transgressif/regressif de plus longue duree (premier ordre). Le calage de plus de 250 diagraphies de puits a des lignes sismiques regionales, aux affleurements de l'est du bassin de paris, ainsi qu'a des sections carottees, permettent de definir precisement la hierarchie et la geometrie des cycles sedimentaires et des sequences de depot. La cartographie des sequences de depot permet de visualiser l'evolution du remplissage du bassin en fonction du temps. Le cycle de second-ordre inferieure (scythien superieur-ladinien) est toujours sous dependance germanique. Par contre le cycle de second-ordre superieur, d'age ladinien superieur-norien, enregistre la naissance du futur bassin de paris. L'integration de la contrainte temps aux cartes isochores et isobathymetriques grace a l'outil d'analyse (subtec) mis au point par l'institut francais du petrole, a permis de quantifier les variations de l'espace disponible. La signature stratigraphique des sequences de depot est aussi etroitement dependante de leur position au sein de chaque cycle de second ordre. Cette approche a ete approfondie au niveau des sequences fortement progradantes du norien qui renferment les reservoirs sableux les plus petroliferes du bassin. De telles observations confirment les predictions etablies a partir de l'etude de la cyclicite des depots de second ordre. Le caractere predictif des cycles de second-ordre etant different de celui des cycles de troisieme ordre, il est essentiel de bien les comprendre et de savoir des discriminer en utilisant les outils d'exploration adequats vis a vis de l'echelle d'observation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 VOL.,122 P., 33 P.
  • Annexes : 128 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012797
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012798
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.