Caracterisation du mecanisme de resistance aux phages par infection abortive code par le gene abib de lactococcus lactis subsp. Lactis

par RICARDO PARREIRA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de D. EHRLICH.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Lactococcus lactis est une bacterie utilisee de facon intensive dans l'industrie laitiere principalement pour sa capacite de transformer le lactose du lait en acide lactique et a developper des aromes et d'agents de texture. La progression normale des processus de fermentation peut, neanmoins, etre perturbe par des infections avec des phages conduisant a des pertes economiques importantes. Une facon de contrecarrer ce probleme consiste de l'utilisation au niveau industriel de souches resistantes aux phages. Chez les lactocoques les mecanismes de resistance identifies sont classes en quatre groupes principales: interference avec l'adsorption, perturbation de l'injection d'adn, restriction/modification et infection abortive. Le travail ici presente concerne la caracterisation du mecanisme d'action d'un systeme de ce type specifie par le gene abib, actif contre les phages a petits tetes-icosaedriques de l. Lactis subsp. Lactis de l'espece 936. En manquant des donnees sur la caracterisation moleculaire des elements composants le systeme experimentale utilise, nous avons etudie la transcription du gene abib et exprime la proteine abib chez e. Coli et chez l. Lactis. Nous avons aussi caracterise sommairement les phages bil41 (abib#r) et bil170 (abib#r), utilises comme modele experimentaux. L'incidence d'abib sur des differentes etapes du cycle lytique a ete aussi etudiee et nous a permis de mettre en evidence l'existence d'une proteine de phage dont l'expression a partir d'un plasmide a haut nombre de copies confere resistance a abib


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 262 P.
  • Annexes : 596 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012789
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.