Modulation hormonale et pharmacologique de la sensibilite au calcium des proteines contractiles au cours de l'inotropisme cardiaque

par Catherine Vannier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. VASSORT.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La force contractile du muscle cardiaque est determinee par les interactions actine myosine sous le controle des ions calcium. Cette force peut etre modulee par des mecanismes affectant la concentration intracellulaire en calcium ou la sensibilite au calcium des myofilaments. Grace a la mise en uvre de deux techniques experimentales, les variations sinusoidales de la longueur a differentes longueur de sarcomere et le bref raccourcissement/reetirement, la cinetique des ponts actine-myosine a ete etudiee sur des cellules de cur de rat isolees pelees au triton x-100. Dans les conditions controles, l'ion calcium est un element modulateur de la cinetique des ponts actine-myosine. En effet, k#t#r, la constante de temps de redeveloppement de la force apres un episode bref de raccourcissement/reetirement de la longueur de sarcomeres, augmente avec l'augmentation de la concentration en ions calcium. Malgre la presence d'isoformes specifiques des proteines contractiles regulatrices dans le muscle cardiaque et squelettique, une similitude des effets des ions calcium dans ces deux types de muscles est demontree dans ce travail contrairement a ce qui a ete generalement propose. En presence d'emd 57033, un sensibilisateur au calcium d'ordre pharmacologique, le temps d'attachement des ponts actine myosine est accrue. La reduction de l'energie consommee peut s'expliquer par une augmentation du temps passe par les ponts sous la forme generant de la force. De meme, apres stimulation #1-adrenergique, stimulation entrainant un effet inotrope positif avec augmentation de la sensibilite au calcium des proteines contractiles sans variation de la concentration en calcium intracellulaire, le temps d'attachement des ponts actine-myosine est augmente alors qu'il est reduit sur des cellules stimulees par un agoniste -adrenergique. Les ions seleniums sont responsables d'alterations de l'etat de reductions des ponts thiols, reduisent le courant ca et diminue la transitoire calcique. La force contractile est augmentee en presence ces ions, ce phenomene est attribue a une sensibilisation au calcium des proteines contractiles. Une modification des constantes de temps d'attachement et de detachement des ponts actine-myosine permet de rendre compte les variations pharmacologiques et hormonales de la contractilite myocardique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 P.
  • Annexes : 332 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012745
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.