Les microenvironnements dermiques et lymphoides : une etude chez des souris genetiquement resistantes et sensibles a leishmania major

par YASMINE BELKAID-LAKHDAR-HAMINA

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Geneviève Milon.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les leishmanies sont des parasites intracellulaires qui expriment leur programme de replication au sein de compartiments vacuolaires acides de cellules phagocytaires mononucleees. Chez des souris de laboratoire genetiquement differentes infectees par leishmania major, se developpe une reponse t dependante soit de type 1 antiparasitaire (souris resistantes), soit de type 2 proparasitaire (souris sensibles). Injectees au sein du derme de l'oreille de ces souris les leishmanies favorisent le recrutement de certaines cellules. Pour tenter de determiner, in situ, la nature des cellules puis des cytokines qui peuvent programmer au sein des organes lymphoides les lymphocytes t naifs vers la voie de type 1 ou de type 2 nous avons mis au point une methode de culture d'explants cutanes d'oreilles infectees. La nature et la quantite des cellules sont differentes en fonction des lignees de souris: les macrophages, les cellules de langerhans, les cellules nk ainsi que les mastocytes predominent dans le site cutane des souris resistantes tandis que des eosinophiles, des lymphocytes gamma-delta mais egalement des cd4 recirculant dans le derme sont des cellules majoritairement retrouvees chez les souris sensibles. De tres nombreux neutrophiles sont recrutes dans le derme des souris resistantes ou sensibles dont une importante proportion est infectee. Nous avons pu egalement montrer que la proportion de macrophages exprimant les molecules de classe ii du complexe majeur d'histocompatibilite est 10 fois superieur au sein du derme des souris resistantes. Le trafic des macrophages et des neutrophiles est affecte dans le derme de souris resistantes transgeniques possedant un recepteur soluble pour le facteur de necrose tumorale alpha, tandis que celui des leucocytes dendritiques, des phagocytes mononuclees et des eosinophiles est affecte par des traitements conduisant a la depletion des lymphocytes cd4 et a la neutralisation de l'interleukine-4 chez les souris sensibles

  • Titre traduit

    The dermal and lymphoid microenvironments : a study with laberalnymice genetically resist and susceptible to leishmania major


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 373 P.
  • Annexes : 636 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012736
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.