Complexes metalliques modeles de superoxyde dismutase a fer ou a manganese : synthese, structure, proprietes physico-chimiques et reactivite

par ALAIN DEROCHE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de I. MORGENSTERN-BADARAU.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les superoxydes dismutases sont des metalloenzymes qui catalysent la dismutation du radical superoxyde en peroxyde d'hydrogene et oxygene protegeant ainsi la cellule contre les effets nocifs des radicaux oxygenes. C'est dans le but de mieux comprendre d'une part les relations existant entre la structure, les proprietes physico-chimiques et la reactivite de l'enzyme et d'autre part la reactivite des complexes de metaux de transitions avec l'oxygene et ses derives, que nous avons developpe l'etude des complexes modeles de sods. Le premier chapitre de ce manuscrit consiste en une presentation generale du superoxyde et des differents sods. Dans le deuxieme chapitre, nous presenterons la synthese de ligands tripodaux a centre azote de type n7 ou n60 particulierement encombres contenant soit des groupements pyridines soit des groupements imidazoles substitues en position quatre. Le troisieme chapitre aborde la synthese et les caracterisations physico-chimiques de nouveaux complexes du fer et du manganese a l'etat d'oxydation +ii ou +iii. Les techniques d'analyses utilisees sont la spectroscopie de masse par temps de vol, la cristallographie, la rmn, la rpe et la voltammetrie cyclique. Dans le quatrieme chapitre, nous decrirons le processus d'oxydation spontanee en solution d'un complexe du fe(ii), qui consiste en une deshydrogenation oxydative de fonction amine en fonction imine assistee par le fer. Dans le cinquieme chapitre, nous allons aborder la reactivite vis-a-vis du superoxyde de differents complexes en utilisant des methodes dites indirectes comme le test d'activite enzymatique ou les techniques de suivi radicalaire par rpe. Puis, nous suivrons la reactivite avec les methodes dites directes comme la reaction des complexes avec une solution de ko#2 en milieu aprotique, les reactions avec le superoxyde produit in situ par electrochimie et enfin par des etudes cinetiques de radiolyse pulsee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 307 P.
  • Annexes : 369 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012722
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.