Expression des adenylate cyclases et activite de l'enzyme dans le myocarde normal, hypertrophie et defaillant

par ISABELLE PATY-ESPINASSE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-J. MERCADIER.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'adenylate cyclase est l'enzyme clef de la transduction de nombreux signaux membranaires car elle permet la synthese de l'ampc, second messager de ces signaux. Dans le myocarde, elle est responsable de l'augmentation de la contractilite cardiaque consecutive a la stimulation des recepteurs -adrenergiques. La transduction de ce signal est alteree au cours de l'insuffisance cardiaque et des cardiomyopathies, ce qui constitue un facteur aggravant de ces maladies. Neuf isoformes d'adenylate cyclases ont ete clonees a ce jour dont cinq sont exprimees dans le myocarde (types iv a vii et ix). Nous avons etudie, par protection contre la digestion par les ribonucleases, l'expression des arn messagers des adenylate cyclases de type v et vi dans le myocarde de rat au cours du developpement ontogenique et nous avons montre que l'arnm de l'adenylate cyclase de type v s'accumule du stade ftal au stade adulte parallelement a une augmentation de l'activite enzymatique de l'adenylate cyclase. Nous avons montre que le rapport d'expression de l'adenylate cyclade de type v/l'adenylate cyclase de type vi est de 10 dans le ventricule de rat adulte. Nous avons egalement observe que les arnm des adenylate cyclases de type iv et vii sont egalement exprimes dans le myocarde de rat adulte, mais a un niveau plus faible que les adenylate cyclases de type v et vi. L'etude de l'expression des adenylate cyclases de type v et vi dans un modele d'hypertrophie et d'insuffisance cardiaque chez le rat par infarctus du myocarde a montre qu'il n'existe pas de difference majeure dans l'expression ces arnm malgre une diminution de l'activite enzymatique basale ou stimulee par la forskoline de l'enzyme chez les animaux presentant une insuffisance cardiaque. L'etude de l'expression des isoformes des adenylate cyclases dans le myocarde humain a montre que les adenylate cyclases de type iv, v, vi et ix sont exprimees tandis que l'adenylate cyclase de type vii reste indetectable. Une etude preleminaire de tissus humains normaux ou provenant de patients en insuffisance cardiaque montre que les arnm des adenylate cycles de type v et ix sont exprimes de la meme facon dans les ventricules des controles et des individus malades, tandis que l'arnm codant pour l'adenylate cyclase de type vi est diminue chez les patients en insuffisance cardiaque. Des anticorps specifiques de chacune des isoformes sont aujourd'hui necessaires pour poursuivre ces etudes au niveau des proteines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 P.
  • Annexes : 438 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012714
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.