Etude des proprietes de mouillage de l'helium sur des metaux alcalins

par BENOIT DEMOLDER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de P.-J. NACHER.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente une etude experimentale de la transition de mouillage de l'helium liquide sur la surface du cesium metallique et une determination de la ligne de premouillage de ce liquide sur la surface du rubidium. On rappelle tout d'abord le critere etabli par cheng et al. Pour le mouillage a temperature nulle d'une surface par l'helium liquide, ainsi que son extension a temperature non-nulle pour determiner la temperature de mouillage et la ligne de premouillage. Une amelioration de ce modele est presentee, qui prend en compte la variation avec la temperature de differents parametres. Les methodes experimentales utilisees sont originales sur deux points: le mouillage d'une surface est detecte par une mesure de conductivite thermique, tirant parti du lien existant entre la superfluidite du film d'helium a basse temperature et son epaisseur ; les surfaces etudiees sont celles du metal massif conservees dans des cellules scellees. La transition de mouillage a ete observee sur le cesium. Elle a ete trouvee continue et hysteretique. La mise au point d'une technique de desaturation des films en cellule scellee a permis d'observer la transition de premouillage a differentes temperatures sur une meme surface de rubidium. La ligne de premouillage a ete determinee experimentalement entre 1 et 1. 7 kelvins. Elle suggere que la surface du rubidium est faiblement mouillee a temperature nulle. Enfin, il a ete montre que l'oxydation limitee d'une surface de rubidium la rendait moins mouillable par l'helium. Pour la premiere fois, nous avons observe une surface de rubidium seche a saturation, ainsi que la transition de demouillage sur cette surface


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 117 P.
  • Annexes : 71 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012658
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.