Etude photophysique de complexes dinucleaires de ruthenium comportant une bis-bipyridine ou une quaterpyridine comme ligand pontant

par DRISS AZHARI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Edmond Amouyal.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire presente l'etude de trois series de nouveaux complexes mononucleaires et dinucleaires de ruthenium, ru(bpy)#2(lp)#2#+ et ru#2(bpy)#4(lp)#4#+, ou bpy est la 2,2'-bipyridine et lp un ligand pontant soit de type bis-bipyridine a chaine flexible courte ou longue, soit de type quaterpyridine. Nous avons determine leurs proprietes spectroscopiques, photophysiques (en fonction de la temperature et a 77k) et d'oxydo-reduction a l'etat fondamental et a l'etat excite. Pour les complexes des deux premieres series, les resultats montrent qu'il n'y a pas d'effet significatif de la longueur de la chaine sur les proprietes physico-chimiques, et que les deux sous-unites metalliques des complexes dinucleaires ne sont pas couplees electroniquement, ni a l'etat fondamental ni a l'etat excite. Nous aboutissons a cette meme conclusion dans le cas du complexe quaterpyridinique ru#2(bpy)#4(tmqpy)#4#+, bien que les deux bipyridines qui composent le ligand pontant tmqpy soient directement reliees entre elles, mais disposees dans deux plans presque orthogonaux. Contrairement aux complexes bis-bipyridiniques, le declin de l'etat excite des deux complexes quaterpyridiniques est multiexponentiel a temperature ambiante. Nous avons attribue la composante lente, observee uniquement dans le declin du complexe mononucleaire, a l'existence de conformeres, et montre que l'une au moins des composantes rapides du declin des deux complexes est due au fait que dans le ligand tmqpy, une bipyridine est substituee en position 6 a l'autre bipyridine. Du fait de la gene sterique, une telle substitution provoque l'etirement de la liaison entre le ruthenium et l'azote adjacent a la position 6, ce qui a pour effet d'abaisser l'energie des etats dd, et par suite de favoriser la desactivation non-radiative des etats triplets #3mlct par des etats triplets #3dd voisins

  • Titre traduit

    Photophysical study of dinuclear ruthenium complexes with bis-bipyridine or quaterpyridine bridging ligand


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 222 P.
  • Annexes : 162 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012654

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996PA112037
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.