"Le frère de mon frère n'est pas mon frère" : étude de la relation de fratrie et des places généalogiques dans la famille recomposée

par Christiane Ginsberg-Carre

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Pierre Pourtois.

Soutenue en 1996

à Paris 10 .


  • Résumé

    Dans un contexte en pleine évolution, le but de cette recherche est d'explorer le réseau fraternel généré par une forme familiale en expansion : la famille recomposée. Une approche pluridisciplinaire permet de mener, dans un premier temps, une étude socio-historique qui met en évidence les représentations sociales successives inhérentes à ce modèle et la complexité de sa configuration ne répondant plus au critère de coprésidence qui gouverne la définition dominante actuelle de la famille. Une étude étymologique et théorique du concept "fratrie", mise en relation avec une observation concrète, souligne ensuite, selon un axe diachronique et synchronique, l'évolution sémantique complexe du terme, justifie l'association "fratrie recomposée" et en définit le cadre théorique à partir des problématiques redondantes gravitant autour de ce concept. Enfin, suivant les hypothèses élaborées dans une phase exploratoire empirique, une enquête par entretiens approfondis, auprès de jeunes gens ayant participé de façon significative a une fratrie recomposée, met en évidence les stratégies et les limites de l'assimilation fraternelle et des facteurs originaux, autres que la coprésidence et le degré de consanguinité, témoignant non seulement du questionnement pose par les membres d'une fratrie recomposée sur leurs places généalogiques mais aussi d'une dynamique originale fonctionnant au niveau horizontal.

  • Titre traduit

    "The brother of my brother is not my brother" : study on sibling relationship and genealogical places in the stepfamily


  • Résumé

    In a duly changing context, the aim of this research is to explore the sibling network generated by a developing type of family pattern: the stepfamily. A pluridisciplinary approach enables first to conduct a social and historical study which brings out the successive social representations of that model and the complexity of its configuration no longer complying with the criterion of "together livingness" which characterizes the currently prevailing family definition. Then, an etymological and theoretical study of the French concept of "fratrie" connected with concrete observation emphasizes the complex semantic evolution of that term, along both the synchronic and diachronic axes. It justifies the joined terms "fratrie recomposee" and defines the theoretical framework based upon the redundant problematics around the concept. Finally, developing the hypotheses elaborated in a previous empirical exploration, an inquiry by thorough interviews of young people significantly involved with stepsiblings, brings to light the strategies and boundaries of the sibling assimilation. It also emphasizes original factors, apart from living together and blood relations, attesting not only the new family member's search for their genealogical places but also the original dynamics operating at the horizontal level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (436-[42] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 404-435

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 96 PA10-143 (1-3)
  • Bibliothèque : Université de Paris - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996PA100143
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.