Réallocation de la main d'œuvre dans la transition en Russie

par Claire Waysand

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Aglietta.

Soutenue en 1996

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail souligne l'importance d'une analyse en termes de secteurs d'activites pour etudier la reallocation de main d'oeuvre pendant la transition en russie. Il propose des modelisations de reallocation, dans une economie soumise a des chocs d'offre et de demande differencies selon les activites, lies a l'ouverture a un commerce international moins protege, au changement des preferences et a la liberalisation des prix. Une etude descriptive montre l'importance d'une analyse sectorielle et indique que les evolutions d'effectifs sont interdependantes : les individus se reallouent au detriment des secteurs negativement atteints par ces chocs (industrie de transformation notamment), vers les secteurs qui en beneficient (producteurs de materiaux peu transformes, dans l'industrie). Les modeles habituels rendent mal compte des interdependances entre secteurs. Ceux appliques a la transition ne decrivent souvent qu'une reallocation entre secteurs etatique et prive. Nous proposons donc deux modelisations, qui permettent d'analyser les effets des regulations du prix de l'energie menees pendant les premieres annees de la transition. Dans la premiere, des chocs de demande opposes atteignent deux secteurs. Le secteur dont la demande diminue voit aussi le prix relatif de ses inputs augmenter : il licencie des employes, susceptibles alors se reallouer. Un programme d'optimisation dynamique indique comment resoudre l'arbitrage entre la perte d'utilite a court terme et le ralentissement de la reallocation. Dans la seconde modelisation, un choc d'ouverture modifie les prix relatifs de deux biens, l'un entrant dans le processus de production de l'autre. Ceci induit une reallocation volontaire. La presence de rigidite salariale dans le secteur emergent augmente la pertinence d'une regulation du prix des matieres premieres, qui retarde et reduit alors les durees des periodes de chomage. Dans les deux cas, la preference pour le present joue un role essentiel pour determiner quelle est la regle optimale de soutien au secteur en declin.

  • Titre traduit

    The reallocation of labor during the transition in Russia


  • Résumé

    This dissertation analyzes labor reallocation in russia as a sectoral phenomenon. It proposes two models of labor reallocation in an economy where supply and demand shocks, related to the opening of the economy, changes in preferences and price liberalization, have different effects on different activities. A descriptive chapter shows the relevance of a sectoral analysis, and points out that employment flows are interdependant : workers move out of the sectors negatively hit (manufacturing industry, in particular), and into sectors with positive shocks (such as raw material producers). Traditional models generally ignore such links between sectors. Most models that analyze economies in transition models focus on the opposition between state and private sectors. I therefore propose two models, that facilitate analysis of the effects of the kind of price regulations that existed during the first years of transition. In the first model, opposite demand shocks hit two sectors. The sectors in which demand shrinks also see their output prices decrease relative to their input prices. Some employees are dismissed, allowing them to look for another job. A dynamic programming framework describes the energy price path that maximizes intertemporal utility, based on an arbitrage between sustaining short term utility through subsidies and slowing down labor reallocation and the transition process. In the second model, the opening of market to international trade changes the relative prices of two goods, one of which enters the other's production function. Labor reallocation then takes place endogenously. The existence of wage rigidities increases the impact of regulation of the price of raw materials : regulation postpones and reduces the duration of unemployment spells. In both cases, the preference for the present is essential in determining what is the optimal policy for helping the declining sector.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (360 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 341-352

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 96 PA10 104

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 96/PA10/0104
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-1996-21
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.