De l'érémitisme rural au monachisme urbain : les Camaldules en Italie à la fin du Moyen Age

par Cécile Caby

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de André Vauchez.

Soutenue en 1996

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ne des experiences eremitico-monastiques de romuald de ravenne, l'ordre camaldule se developpe a partir du xiie siecle dans tout l'italie du centre et du nord est. Parallelement a cette diffusion geographique se met en place une legislation et une organisation institutionnelle qui marginalisent les ermites au profit des cenobites. En outre, les villes exercent une attraction tres forte sur les camaldules qui s'installent toujours plus nombreux dans ou pres de leurs murs et s'inserent peu a peu dans la vie de la societe urbaine. Ce mouvement d'inurbamento provoque d'un cote une acculturation profonde des monasteres urbains par la ville (la caracterisation par l'observance se diluant au profit d'une caracterisation geopolitique), mais aussi l'imposition d'une empreinte durable par les camaldules dans la ville ou ils s'installent. De ces evolutions decoule pour l'ordre le risque d'une perte d'identite et surtout d'une perte de coherence, du fait de l'importance croissante des realites locales dans la vie des communautes au detriment des caracteres supraregionaux de l'ordre. Or ces tendances sont exacerbees a partir de la fin du xive siecle par l'affirmation des etats regionaux.

  • Titre traduit

    From rural eremitism to urban monasticism : the Camaldoleses in Italy at the end of the Middle Ages


  • Résumé

    Born of romualdo di ravenna's experiences in monastic and eremitic life, the camaldoli order grows, from he twelfth century on, in the whole of central and north-eastern italy. Along with geographical spreading, a set of rules and an institution frame come into being and tend to favor coenobites and exclude ermits. Moreover, the camaldoleses are potently attracted by cities and take residence, in ever growing number, within or close to their walls, becoming gradually part of the life of the urban community. This pattern of inurbamento brings about not only an intense acculturation of urban monasteries by the city - so that ritual observance as an indentifying feature weakens and gives way to geopolitical specification - but also, on the part of camaldoleses, the stamping of their mark on the city they now inhabit. As a result, the order incurs the risk of losing its own identity or, more specifically its own coherence, owing to the increasing part played by local factors in the life of the communities at the expense of supraregional feature.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Ecole française de Rome à Rome

De l'érémitisme rural au monachisme urbain : les Camaldules en Italie à la fin du Moyen Âge


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (912 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 860-898

Où se trouve cette thèse ?