Intersubjectivité et communication à travers la phénoménologie

par Marie Jeudi

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Marion.

Soutenue en 1996

à Paris 10 .


  • Résumé

    QUI ? Nous avons à résoudre la question de l'intersubjectivité, c'est-à-dire à comprendre comment un sujet peut être reconnu comme alter-ego par un autre. Cette reconnaissance de l'autre exige d'abord de sortir de la solitude d'une conscience qui ramène à soi les objets qu'elle constitue. Entrer en communauté sans que cette communauté écrase à son C tour la co-existence des sujets, ce qui suppose de trouver un moyen-terme, qui à la fois favorise le contact et respecte la distance. QUOI ? Ce medium est le langage, qui, en tant que parole, donne lieu à une mise en présence des sujets se manifestant comme essentiellement donateurs de sens. Dire de quelqu'un, dire à quelqu'un, l'expression se fait communication et annonce la singularité de celui qui parle. COMMENT ? Si le dialogue peut apparaître comme l'expérience authentique d'une intersubjectivité, la communication peut tout aussi bien réduire ce face à face, dès lors qu'elle devient le véhicule du "on dit" ou encore qu'elle prend en vue l'autre, non plus comme un autre sujet mais comme l'objet sur lequel le discours doit avoir un impact (rhétorique, propagande, publicité, etc. ). Une critique de la communication dite de masse doit s'inscrire dans ce trait fondamental de notre existence d'êtres sensibles en notre verbe comme en notre chair.

  • Titre traduit

    Intersubjectivity and communication through the phenomenology


  • Résumé

    WHO ? We have to solve the problem of intersubjectivity, which means to understand how a subject is recognized by another as an alter ego. This recognition of the other, first requires to get out of the solitude of a consciousness, which brings back to itself the objects that it constitutes. Entering a community provided that this community does not then overcome the coexistence of the subjects, which implies finding a middle course which at the same time favours contact and respects distance. WHAT ? The medium is language which, as act of speech, gives rise to putting subjects together, who essentially reveal themselves as donors of sense. Speech of somebody and speech to somebody, expression becomes communication and announces the speaker's singularity. HOW ? If dialogue can appear as the real experience of an intersubjectivity, communication can reduce this face to face as well, as soon as it becomes the medium of the "some say", or even when it considers the other no longer as another subject but as the object on which speech must have an impact (rhetoric, propaganda, advertising and so on). A criticism of so-called mass communication must fit in this fundamental feature of our existence - to be sensitive in our word as well as our flesh.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (264 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 254-262

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 96 PA10-45
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.