Méthodes hybrides en programmation linéaire

par Jérôme Mainka

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pierre Tolla.

Soutenue en 1996

à Paris 9 .


  • Résumé

    Les méthodes de point intérieur pour la programmation linéaire ont montré qu'elles pouvaient rivaliser avec la méthode du simplexe sur de nombreux problèmes. Le praticien en programmation linéaire est donc confronté à une double interrogation: doit-il utiliser une méthode de point intérieur ou l'algorithme du simplexe ? Quelle méthode de point intérieur choisir ? Dans cette thèse, nous proposons une classification des méthodes de point intérieur en rapport avec la méthode de barrière logarithmique. Nous étudions également un algorithme original pour passer d'une méthode de point intérieur à l'algorithme du simplexe, lorsque l'on souhaite disposer d'une base à l'optimum. Nous montrons que cette approche permet d'accélérer les performances de l'optimisation sur des exemples issus de l'industrie

  • Titre traduit

    Hybrid methods for linear programming


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 p
  • Annexes : 89 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.