Architecture de calculateurs tolérante aux fautes pour la nouvelle génération de radar embarqué

par Fabienne Cohen Tayar

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Danielle Mailles.

Soutenue en 1996

à Paris 9 .


  • Résumé

    Cette thèse concerne les calculateurs du traitement numérique des radars embarqués. La complexité croissante des problèmes traités par ces équipements nécessite que la future génération de radar soit sûre de fonctionnement en termes de disponibilité et de maintenabilité. Deux objectifs principaux doivent être atteints: une maintenabilité de 2 000 heures et moins de 20% d'éléments de réserve dans le système. Après une description détaillée des principes fondamentaux qui caractérisent le radar embarqué, nous proposons une nouvelle classe d'architecture reconfigurable tolérante aux fautes qui fournit un support matériel fiable aux logiciels applicatifs du radar. L'architecture matérielle, sur laquelle s'appuie cette classe d'architecture, tient compte des évolutions technologiques. Elle est modulaire (le module de base est la grappe), les calculateurs qui la composent sont des éléments sur étagère avec une faible proportion de processeurs en surnombre. De plus, elle intègre la notion de tolérance aux fautes sans pour autant imposer un matériel spécifique dédié à cette tâche. On associe à cette architecture matérielle un ensemble de logiciels système qui permet d'améliorer sensiblement les performances du matériel. Des mécanismes de tests intégrés permettent de réduire la gravité des défaillances et d'accroitre l'immunité du système. Ainsi constituée, cette classe d'architecture fournit une machine virtuelle fiable. Cette machine virtuelle masque à l'application les défaillances du matériel et assure ainsi une continuité de service. Elle permet de concevoir des applications indépendamment du support physique. De plus, cette classe d'architecture s'adapte à une large gamme d'applications embarquées

  • Titre traduit

    A fault-tolerant architecture for the new embedded radar generation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 115 p
  • Annexes : 137 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.