Architecture de calculateurs tolerante aux fautes pour la nouvelle generation de radar embarque

par FABIENNE COHEN TAYAR

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de D. MAILLES.

Soutenue en 1996

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these concerne les calculateurs du traitement numerique des radars embarques. La complexite croissante des problemes traites par ces equipements necessite que la future generation de radar soit sure de fonctionnement en termes de disponibilite et de maintenabilite. Deux objectifs principaux doivent etre atteints: une maintenabilite de 2 000 heures et moins de 20% d'elements de reserve dans le systeme. Apres une description detaillee des principes fondamentaux qui caracterisent le radar embarque, nous proposons une nouvelle classe d'architecture reconfigurable tolerante aux fautes qui fournit un support materiel fiable aux logiciels applicatifs du radar. L'architecture materielle, sur laquelle s'appuie cette classe d'architecture, tient compte des evolutions technologiques. Elle est modulaire (le module de base est la grappe), les calculateurs qui la composent sont des elements sur etagere avec une faible proportion de processeurs en surnombre. De plus, elle integre la notion de tolerance aux fautes sans pour autant imposer un materiel specifique dedie a cette tache. On associe a cette architecture materielle un ensemble de logiciels systeme qui permet d'ameliorer sensiblement les performances du materiel. Des mecanismes de tests integres permettent de reduire la gravite des defaillances et d'accroitre l'immunite du systeme. Ainsi constituee, cette classe d'architecture fournit une machine virtuelle fiable. Cette machine virtuelle masque a l'application les defaillances du materiel et assure ainsi une continuite de service. Elle permet de concevoir des applications independamment du support physique. De plus, cette classe d'architecture s'adapte a une large gamme d'applications embarquees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 115 P.
  • Annexes : 137 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.