Une douce violence : étude des pratiques discursives ayant trait aux "littératures" de Belgique dans trois hebdomadaires : »les lettres françaises », « le figaro littéraire » et « les nouvelles littéraires » (1944-1960)

par Paul Dirkx

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Claude Duchet.

Soutenue en 1996

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'étude porte sur les textes publiés dans la presse "littéraire" parisienne de 1944 à 1960 et ayant trait à la Belgique, en priorité aux productions littéraires (francophones et néerlandophones). Ces textes sont considérés comme les produits de pratiques discursives. Il s'agit d'y déceler les principes d'organisation et de hiérarchisation des productions belges par rapport aux productions françaises, ce qui pose la question des usages sociaux de la littérature aussi bien en France qu'en Belgique. La théorie des champs contribue à appréhender adéquatement les pratiques étudiées. Les textes sont autant de prises de position réfractant certains principes propres au champ littéraire et au champ de la presse "littéraire". D'abord, les trois titres étudiés sont situés dans le champ de la presse "littéraire". Ensuite, ils font chacun l’objet d'une analyse des textes généraux sur (un aspect de) la Belgique, puis des (méta)textes issus de rubriques littéraires, tenant compte de la reconnaissance de spécificités (nationales), du programme rédactionnel et des genres. Enfin, les discours de collaborateurs belges sont étudiés dans leurs rapports avec leurs trajectoires respectives et avec les logiques des champs français concernes. L'ensemble du corpus porte la marque du statut domine de la "littérature" belge francophone. Les textes français sont codéterminés par une vision universaliste et humaniste de la culture (française) spécifique au champ intellectuel français. La position de chaque hebdomadaire entraine des divergences d'ordre esthétique et politique. Les collaborateurs belges nient ou évitent d'affirmer une identité propre.

  • Titre traduit

    A sweet violence : a study of discursive practises relating to Belgium's "literatures" in three French weeklies : les lettres françaises, le figaro littéraire and les nouvelles littéraires (1944-1960)


  • Résumé

    This study concerns all the texts published in the parisian "literary" press from 1944 to 1960 and relating to belgium, focusing on french-written and dutch-written literary productions. By considering them products of discursive practices, the study aims to detect the principles of organization and classification of belgian productions in relation to french productions, which leads one to question the social use of literature in both france and belgium. The theory of fields contributes to ap- prehend in an appropriate way the practices under study. The analyzed texts are "prises de position" mediating certain principles peculiar to the literary field and to the field of "literary" press. First, the three weeklies are located in the latter. Then, each forms the subject of an analysis focusing on general texts on (an aspect of) belgium, then on (meta)texts taken from literary columns, taking into account the recognition of (national) specificities, the editorial programme and the genders. Finally, the discourses of belgian contributors are studied with respect to their trajectories and to the logics of the french fields involved. The entire corpus is marked by the dominated status of the belgian francophone "literature". The french texts are codetermined by a universalist and humanist vision on (french) culture, peculiar to french fields. Each weekly's position brings about aesthetical and political divergences. The belgian contributors deny or avoid bringing out an own identity

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Les "amis belges" : presse littéraire et franco-universalisme


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (705 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 565 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VL 825/1,2 TH

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996PA081196
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Les "amis belges" : presse littéraire et franco-universalisme
  • Dans la collection : Interférences
  • Détails : 1 vol. (416 p.)
  • ISBN : 2-7535-0224-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [363]-388. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.