L'objet regard en psychanalyse

par Antonio Quinet

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Badiou.

Soutenue en 1996

à Paris 8 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche est une etude du champ scopique du sujet a partir des developpements de sigmund freud sur la pulsion voyeuriste et de ceux de jacques lacan sur le regard comme objet "a" dans la psychanalyse. Notre demarche a consiste dans un premier temps a faire la relecture des textes philosophiques (de platon a merleau-ponty) a la lumiere de la psychanalyse. Avec la conceptualisation de la jouissance dans le champ visuel et le sujet du desir qui s'y inscrit, la psychanalyse etend les limites de la theorie philosophique du beau, de la perception visuelle et du rapport du sujet au savoir. . . Nous avancons ici une "phenomenologie lacanienne". Nous reprenons ensuite la theorie psychanalytique en son entier (prenant appui sur la geometrie projective) a partir du concept du regard comme objet a : le complexe d'oedipe et la castration, la pulsion, le narcissisme et le fantasme. Les emergences du regard sont demontrees dans sa diversite clinique : dans la nevrose, la perversion, la psychose, le reve, l'envie et la jalousie. Notre etude nous habilite a degager la structure unifiee du champ scopique qui se presente sous tant de facettes et de maniere si multiple pour le sujet.

  • Titre traduit

    The Objet gaze in psychoanalysis


  • Résumé

    The present work is a study of the scopic field of the subject based on sigmund freud's theories of the scoptopfhilic drive, and on jacques lacan's concept of the gaze as un object "a" in psychoanalysis. In the first part, we offer from a psychoanalytical point of vew, a revisionist reading of philosophical texts (from plato to merleau-ponty). With the conception of jouissance in the visual field and the inscribing of the subject and his desire in it, psychoanalysis expands the limits of the philosophical theory of the subject's relationship with knowledge, beauty and visual perception. Thus, we propose a "lacanian phenomenology". Then, following this proposition, we present a global revision of psychoanalytical theory supported by the projective geometry, and developed from the concept of the gaze as object a : oedipus complex and castration, the drive, narcissism and the phantasy in the subjectivity. The manifestations of the gaze are demonstrated in their clinical diversity : in neurosis, perversion, psychosis, dreams, in and jealousy. Our study allows us to deduce a unified structure of the scopic field produced for the subject in so many aspects, and in such varied forms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 528 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 508-521

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.