La structure de la proposition et la syntaxe de la négation en arabe standard et en arabe marocain

par Khadija El Khattabi

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Alain Rouveret.

Soutenue en 1996

à Paris 8 .


  • Résumé

    Ce memoire traite de la structure de la proposition et la syntaxe de la negation en arabe standard (as) et en arabe marocain (am). L'analyse de la negation passe par une bonne comprehension de la structure de la proposition, elle-meme en partie dependante de l'interface entre la morphologie et la syntaxe. L'interface entre la morphologie et la syntaxe est traitee dans le premier chapitre sur la base des approches de n. Chomsky (1965 et 1992) et m. Halle et a. Marantz (1992). Pour le cas specifique de l'arabe standard, les conclusions suivantes sont proposees dans cette these :. Toute categorie ayant comme tete morphologique un suffixe qui correspond a une combinaison de traits (personne-nombre) est une categorie verbale. . Toute categorie ayant comme tete morphologique un suffixe qui correspond a une combinaison de traits (nombre-cas) est une categorie nominale. . Les deux categories verbe-perfectif et verbe-imperfectif de l7arabe standard, longtemps designees comme deux categories verbales sont morphologiquement et categoriellement differentes : le verbe-perfectif est une categorie verbale. Le verbe-imperfectif est une categorie nominale. La structure de la proposition est traitee dans le deuxieme chapitre. La categorie verbe-perfectif est analysee comme un predicat verbal qui projette une projection etendue persp. L'imperfectif est traite comme une categorie participiale, et est analyse syntaxiquement comme une projection dp complexe combinant en une seule structure un verbe nominalise et une projection etendue dp. La syntaxe de la negation en as et en am est traitee dans le troisieme chapitre. En as, la structure de la proposition negative inclue deux categories t (emps), t1 et t2. La categorie t2 est fonctionellement reliee a neg, et la categorie t1 est lexicalement reliee a v. Neg. En as selectionne un temps nul sans contenu morphologique. Neg en am selectionne un temps morphologique, et la categorie t dans la proposition negative est lexicalement reliee au verbe.


  • Résumé

    This thesis deals with the clause structure and the syntax of negation in standard and moroccan arabic. The analysis of negation goes through a correct understanding of the clause structure, which is itself partly dependent on the morphology-syntax connection. The morphology-syntax connection is analysed in the first chapter, based on n. Chomsky's (1965 and 1992) and m. Halle and a. Marantz's (1992) theories. For the specific case of standard arabic, the following conclusions are proposed in the thesis :. Every category whose morphological head is a suffix spelled out as a combinaison of (person-number)features is verbal. . Every category whose morphological head is a suffix spelled out as a combinaison of (number-case) features is nominal. . The perfective and imperfective verbs in standard arabic are therefore morphologically and categorially different : the perfective verb is a verbal category. The imperfective verb is a nominal category. The clause structure of standard arabic is delt with in the second chapter. The perfective verb is analysed as a verbal predicate whose extended projection is persp. The imperfective verb is treated as a participial category and is analysed syntactically as a complex dp projection, which combines in one functional structure a nominalized verb and an extended dp projection. The syntax of negation in standard arabic and moroccan arabic is treated in the third chapter. In standard arabic, the clause structure of a negative sentence contains two tense categories, t1 and t2. T2 is functionally related to neg, and t1 is lexically related to v. Neg in standard arabic selects a null tense which has no morphological content. In moroccan arabic, neg selects a morphological tense, and the tense category in the negative sentence is lexically related to the verb.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 301 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 288-301

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.