Transfert retroviral d'un gene therapeutique pour la correction des deficits hereditaires hepatiques : le recepteur aux ldl et l'hypercholesterolemie familiale

par JEAN-CHRISTOPHE PAGES

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Anne Weber.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La therapie genique peut-elle devenir le traitement electif des deficits hereditaires? ces maladies sont le plus souvent refractaires aux approches medicamenteuses classiques et mettent en jeu le pronostic vital des patients. Le developpement des techniques de biologie moleculaire a permis une meilleure comprehension de leurs mecanismes physiopathologiques. La therapie genique vise a corriger les manifestations phenotypes par l'introduction d'un gene actif dans les cellules deficientes les sujets malades. Les criteres de l'action therapeutique sont : (i) une efficacite mesurable et entrainant une modification du phenotype. (ii) un effet adverse proche de zero ou negligeable au regard du benefice therapeutique. Ceci ne concerne que le patient, les exigences etant plus fortes pour l'environnement. (iii) un mode d'administration peu invasif (voir ii). (iv) un effet prolonge ou reproductible aisement (voir ii). Parmi les organes cible de ce type d'intervention le foie a une place privilegie. L'hepatocyte est le siege d'un grand nombre de voies metaboliques qui sont susceptibles d'etre alterees par l'inactivation d'un des genes codant pour une proteine prenant part a ces fonctions. L'hypercholesterolemie familiale peut etre liee a un deficit fonctionnel du recepteur aux ldl (ldl-r). Ces proteines participent au transport d'une grande part du cholesterol serique. Le foie possede un role cle dans le controle de l'homeostasie lipidique. Les precurseurs des ldl y sont synthetises et le catabolisme du cholesterol qu'ils contiennent ne peut se produire que dans cet organe. Il apparait donc legitime, dans le cadre des deficits en ldl-r, de vouloir retablir une forme active de cette molecule dans les hepatocytes. Nos travaux se placent dans une perspective de transfert retroviral ex vivo de l'adnc du ldl-r humain dans les hepatocytes. Considerant les limites de cette methodologie, nous avons mis en place de nouvelles conditions de transfert. Nottre etude a porte sur : (i) la dependance a l'entree en mitose de la cellule cible pour que les retrovirus puisse s'y integrer. (ii) l'obtention de titres viraux eleves pour maximiser les probabilite d'infection des cellules. Nous avons significativement augmente l'efficacite de transduction des hepatocytes en culture primaire dans differents modeles : murins, simiens et humains. Pour ce faire, nous avons agi a deux niveaux : (i) en modifiant les conditions de culture des hepatocytes. (ii) en augmentant le titre des retrovirus recombinants par stimulation de leur production. Le retentissement clinique de l'hypercholesterolemie familiale pouvant apparaitre tres precocement nous avons entrepris des etudes de therapie cellulaire in utero. La compliance des hepatocytes ftaux, tant sur le plan de la culture que de la cryopreservation, fait de cette approche une alternative attractive. Enfin dans la perspective d'un transfert in vivo du gene therapeutique nous developpons de nouveaux outils : (i) pour ameliorer la receptivite des hepatocytes vis a vis des retrovirus recombinants par stimulation de l'entree en mitose a l'aide d'un facteur de croissance. (ii) pour mettre en uvre une methode d'administration du virus dans laquelle le geste chirurgical est peu invasif. Nous avons ainsi participe a la realisation de conditions qui nous mettraient en phase avec les criteres d'efficacite exposes dans ce paragraphe. Ceci est particulierement important si l'on considere les resultats obtenus lors des premiers essais cliniques. Pour valider notre approche nous avons entrepris une etude preclinique chez le macacus cynomolgus qui nous permettra d'etudier l'expression a long terme du transgene apres reimplantation.

  • Titre traduit

    Retroviral gene transfer for liver genetic diseases : familial hypercholesterolemia an ldl receptor defficiency


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 266 P.
  • Annexes : 613 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TS (1996) 361
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.