Contribution a l'etude de la regulation transcriptionnelle du gene hla-a11 du complexe majeur d'histocompatibilite humain de classe i

par MYRIAM L'HARIDON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Laurent Degos.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les antigenes de classe i du complexe majeur d'histocompatibilite humain sont presents de facon quasi ubiquitaire a la surface des cellules nuclees de l'organisme. Pourtant leur taux d'expression varie en fonction du stade de developpement, de l'etat de differenciation, de l'induction par certains agents (virus, cytokines) ou de l'etat pathologique de la cellule. Le niveau de l'expression de ces genes est controle a differentes etapes pre- ou post-transcriptionnelles. Notre laboratoire s'interesse a la regulation de la transcription du gene hla-a11. L'etude de deletions progressives de ce promoteur (region335/+1) ont permis de decrire trois regions fonctionnellement distinctes. La region (335/205) se comporte comme un activateur transcriptionnel. Elle contient le site (272/233) essentiel pour le maintien d'une forte activite du promoteur dans les types cellulaires testes. Ce site a ete utilise pour cribler une banque d'expression d'adnc de cellules hela. Deux adnc partiels ont ete isoles de 1,6 kb et 2,3 kb, leur sequence nucleotidique a montre qu'ils codaient tous deux pour le domaine en doigts de zinc de la meme proteine : la proteine zfx, et pour des regions 3' non traduites. Le gene codant pour zfx se situe sur le bras court du chromosome x, il possede un gene homologue sur le chromosome y : zfy, les deux proteines zfx et zfy presentent 93% d'homologies. Ces proteines comportent un domaine n-terminal acide, un signal de localisation nucleaire et un domaine c-terminal de 13 doigts de zinc. La structure de zfx en fait un activateur transcriptionnel potentiel mais sa cible sur l'adn n'etait jusqu'a present pas connue. Dans un premier temps nous avons montre que les trois derniers doigts de zinc de zfx lient specifiquement deux sites centres aux positions 265 et 238, sur l'oligonucleotide (272/233). Nous avons ensuite effectue des co-transfections dans de nombreux types cellulaires : du promoteur du gene hla-a11 clone en amont d'un gene rapporteur et du cdna de zfx clone dans un vecteur d'expression eucaryote. Zfx se comporte comme un activateur transcriptionnel fort dans la seule lignee murine tm3 (cellules de leydig), ou il active la transcription de 40 fois.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 P.
  • Annexes : 210 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.