Physiologie de l'epithelium biliaire. Etude a l'aide de modele de cellules epitheliales biliaires vesiculaires humaines en culture primaire : application a la mucoviscidose

par NATHALIE DRAY CHARIER

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de ANNICK PAUL.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La physiologie de l'epithelium biliaire humain a ete etudiee dans un modele de cellules epitheliales vesiculaires en culture primaire. Deux fonctions de secretion ont ete choisies : secretion de chlore et de mucines. Les cellules biliaires secretent du chlore en reponse aux agonistes de la voie adenosine monophosphate cyclique. Parallelement a cette secretion, une forte expression de la proteine cystic fibrosis transmembrane conductance regulator a ete trouvee dans les cellules biliaires. Cette proteine, identifiee a un canal chlore regule par l'adenosine monophosphate cyclique est localisee au pole apical des cellules epitheliales, et est non fonctionnelle dans la mucoviscidose. Ces cellules secretent des mucines sialees, leur secretion est regulee par des mecanismes dependant du calcium impliquant la calcium calmoduline kinase ii et la proteine kinase c. Des lesions des voies biliaires et de la vesicule biliaire sont a l'origine des complications hepatobiliaires dans la mucoviscidose. Les etudes sur l'expression de la proteine, la secretion de chlore et de mucines dans les cellules epitheliales vesiculaires de patients mucoviscidosiques porteurs de la mutation deltaf508 montrent que la proteine mutee peut etre adressee a la membrane apicale des cellules, son non adressage etant plutot en relation avec le degre de remaniement de l'epithelium. Sa fonction de canal chlore est alteree. La secretion de mucines moins sialees est constitutivement augmentee aggravant la formation de bouchons muqueux dans les voies biliaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 119 P.
  • Annexes : 351 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.