Etude des dommages chromosomiques induits par les ions lourds dans les cellules humaines. Application a l'etablissement d'une dosimetrie biologique pour les cosmonautes participant a des missions spatiales de longue duree

par ISABELLE TESTARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Psychologie. Sciences médicales

Sous la direction de B. DUTRILLAUX.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les ions lourds a transfert d'energie lineique (tel) eleve se differencient des rayonnements a ionisations diffuses par leurs proprietes physico-chimiques et les importants dommages biologiques qu'ils induisent. Nous nous sommes interesses aux aberrations chromosomiques potentiellement induites dans les lymphocytes des cosmonautes par les particules cosmiques. Apres six mois en station orbitale, une augmentation significative des taux de cellules remaniees et d'aberrations chromosomiques est detectee. La dose moyenne, estimee a partir des remaniements, est proche de la dosimetrie physique, mais varie d'un individu a l'autre. Certains remaniements complexes sont caracteristiques d'une irradiation par une particule de tel > 50 kev/m. Les taux de cassures chromosomiques et de remaniements complexes dans des lymphocytes irradies sur des accelerateurs de particules augmentent avec le tel des particules jusqu'a 200 kev/m, au-dela, le taux de dommages diminue. Le taux moyen de cassures de l'adn, estime sur cellules isolees par le test des cometes, augmente egalement avec le tel et la fluence des ions sans phenomene visible de saturation. L'etude plus detaillee des ions oxygene a trois tel differents, montre une forte induction de la mortalite, d'un blocage du cycle cellulaire, de rearrangements et cassures chromosomiques. Le taux de ces dommages augmente avec le tel et la fluence des ions, mais diminue a forte fluence pour le tel le plus eleve (55,4 kev/m). A ce tel, l'accumulation des remaniements complexes, non transmissibles, favoriserait l'elimination des cellules multiaberrantes, donc selectionnerait les cellules normales ou peu remaniees. Nous proposons d'utiliser la detection des remaniements complexes comme une signature biologique specifique d'une irradiation par des ions lourds a tel eleve. L'interet d'un tel marqueur est son utilisation pour detecter l'exposition aux particules dans les populations a risque, ainsi que pour estimer les effets potentiels a long terme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 223 P.
  • Annexes : 397 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.