Analyse des transferts solides dans la geosphere tropicale : exemple du bassin versant du nyong (cameroun)

par GWENAELLE OLIVIE-LAUQUET

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de J.-P. MULLER.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these s'inscrit dans la problematique des transferts et echanges de matiere a la surface de la terre. Dans cette etude, soutenue par le programme national pegi (programme d'etude de la geosphere tropicale: orstom-cnrs/insu), nous nous sommes attaches a caracteriser les transferts solides au sein et hors des vieilles couvertures d'alteration lateritiques typiques des regions tropicales et forestieres, grace en particulier a la mise en uvre de differentes methodes spectroscopiques (irtf, rpe, uv-visible en reflectance diffuse). Les transferts de matiere ont ete etudies dans le bassin versant du nyong, qui draine le plateau sud-camerounais et plus specifiquement dans le petit bassin versant representatif experimental (bvre) de nsimi-zoetele (site pilote du programme pegi). Les matieres en suspension (mes) ont ete collectees dans des eaux des nappes baignant la base de la couverture d'alteration du bvre et dans des eaux des rivieres, et fractionnees par ultrafiltration tangentielle. Cette etude a permis de caracteriser la nature des phases minerales et organiques presentes dans les differentes fractions (particulaire et colloidale) des mes et d'evaluer les concentrations relatives des differentes phases. Les mes des eaux de nappe, presentes en faible concentration, sont essentiellement constituees de phases minerales tandis que celles des eaux de riviere sont nettement plus abondantes et essentiellement constituees de composes organiques. Des variations saisonnieres de la composition des mes et de leur concentrations ont ainsi ete mises en evidence grace a des prelevements effectues a la fin des deux saisons des pluies (petite et grande). Grace au couplage des donnees spectroscopiques et chimiques, nous avons pu egalement preciser finement les modes de transfert des constituants majeurs des couvertures d'alteration des regions tropicales humides (fer, silicium, aluminium, manganese)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 P.
  • Annexes : 230 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.