Population lymphoide et expression des molecules d'adhesion inflammatoires dans le foie au cours des hepatites chroniques liees au virus c : comparaison avec les hepatites chroniques liees au virus b

par JEAN-FRANCOIS MOSNIER

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de G. FELDMANN.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de ce travail a ete de: (1) etudier les populations de cellules immuno-competentes presentes dans le foie et d'analyser l'expression des molecules d'adhesion induites par les cytokines pro-inflammatoires a la surface des hepatocytes et des cellules biliaires au cours des hepatites chroniques liees au vhc ; (2) comparer nos resultats avec ceux obtenus dans des hepatites chroniques liees au virus de l'hepatite b (vhb) au cours desquelles les lesions hepatocytaires sont considerees comme etant dues a un processus immunitaire. Au cours des hepatites chroniques liees au vhc, la plupart des lymphocytes presents dans l'espace porte et dans le lobule sont des lymphocytes t cd2+, cd3+. Dans les lobules, les lymphocytes t cd8+ suppresseurs cytotoxiques sont plus nombreux que les lymphocytes t cd4+ inducteurs. Des lymphocytes t cd8+ sont observes au contact des hepatocytes en necrose eosinophile. Dans les espaces portes, les lymphocytes t cd4+ inducteurs sont plus nombreux que les lymphocytes t cd8+. Ces lymphocytes sont actives puisqu'ils expriment le cd25 et hla-dr. La presence de follicules lymphoides ayant la meme constitution que les follicules lymphoides des organes lymphoides secondaires, est frequente au cours des hepatites chroniques liees au vhc. Il existe une induction de l'expression des molecules du complexe majeur d'histocompatibilite de classe i et ii, ainsi que d'icam-1 et lfa-3 a la surface des hepatocytes. La topographie de l'expression de ces molecules d'adhesion est correlee a la topographie de l'infiltrat inflammatoire. L'intensite et l'etendue de l'expression des molecules induites par les cytokines sur les hepatocytes sont correlees au taux serique des transaminases et a l'activite histologique de l'hepatite chronique. Sur les canaux biliaires, elle est correlee avec l'intensite des lesions biliaires. L'induction des molecules d'adhesion dependantes des cytokines est plus intense en presence de follicules lymphoides. Les expressions des differentes molecules d'adhesion a la surface des hepatocytes sont correlees entre elles. Notre etude montre de nombreuses similitudes entre les hepatites chroniques liees au vhc et au vhb. Il existe dans les deux cas une correlation entre l'activite des hepatites chroniques, la quantite des lymphocytes t presents dans le lobule et l'espace porte et la replication virale. Cette etude apporte des arguments supplementaires en faveur de l'origine immunitaire des lesions hepatocytaires au cours des hepatites chroniques liees au vhc. Les conditions sont en effet reunies pour que (1) les lymphocytes t cd8+ cytotoxiques puissent detruire les hepatocytes infectes exprimant les molecules de classe i du complexe majeur d'histo-compatibilite et les molecules d'adhesion accessoires independantes de l'antigene, induites par les cytokines pro-inflammatoires ; (2) les lymphocytes t puissent interagir localement avec des cellules presentatrices d'antigenes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 236 P.
  • Annexes : 456 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.