Caracterisation des deux differents produits du gene mtcp1 role dans l'oncogenese lymphoide t mature

par Ali Madani

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. SIGAUX.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le gene mtcp1 a ete identifie par son implication dans les translocations t(x ;14) associees aux leucemies t matures. Deux familles de transcrits sont generees par un epissage alternatif: (i) la famille a comporte deux transcrits de 1,2 et 1,0 kb, exprimes dans de nombreux tissus. Ils ne possedent qu'un petit cadre ouvert de lecture de 204 nucleotides dont la sequence d'initiation de la traduction est distante du consensus ; (ii) la famille b comporte deux transcrits. Le plus grand de 2 kb (transcrit b1) possede un deuxieme cadre ouvert de lecture de 321 nucleotides dont la sequence d'initiation de la traduction est proche du consensus. Les transcrits b sont cependant tres minoritaires dans tous les tissus et lignees analysees. Mtcp1 est donc un gene particulier car codant potentiellement pour deux proteines entierement distinctes. Dans ce travail, nous montrons que les transcrits a codent bien pour une proteine de 8 kd, p8#m#t#c#p#1, qui est exprimee dans les lymphocytes normaux et dans les lignees lymphoides b et t. Cette proteine est surexprimee dans les cellules leucemiques porteuses d'une t(x ;14). La localisation de p8#m#t#c#p#1 est mitochondriale. Sa fonction demeure inconnue et aucun argument experimental n'etaye son role oncogenique. Cependant sa grande conservation au cours de l'evolution laisse presager une fonction importante. Nous montrons aussi que les transcrits b de mtcp1 codent pour une deuxieme proteine de 13 kd, p13#m#t#c#p#1, dont l'expression restreinte aux proliferations t matures avec translocation t(x ;14) contraste avec l'dxpression variable mais ubiquitaire de p8#m#t#c#p#1. La proteine p13#m#t#c#p#1 a une localisation cytosolique et presente une forte homologie avec la proteine p14#t#c#l#1, le produit du gene tcl1 egalement implique dans les leucemies t matures. Les proteines p13#m#t#c#p#1 et p14#t#c#l#1 ne partagent aucune homologie avec d'autres proteines connues, et forment donc une nouvelle famille d'oncogenes jouant potentiellement un role essentiel dans la genese des proliferations t matures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 P.
  • Annexes : 118 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.