Espaces de modules de systemes coherents

par MIN HE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de J. LE POTIER.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etant donne un polynome > 0 a coefficients rationnels, nous definissons la notion de systeme coherent -semi-stable sur une variete algebrique projective lisse. Sur p#2(c), nous montrons l'irreductibilite et la normalite des espaces de modules s# de systemes coherents -semi-stables a = (,f(l)), ou f est un faisceau algebrique coherent de rang 2 sur le plan projectif p#2(c), de classes de chern (0,n), l un entier 1, et h#0(f(l)) un sous-espace vectoriel de rang 1. Quand n'est pas valeur critique, nous definissons ici sur chaque variete s# les fibres determinants, et l'integrale correspondante. La description du saut des espaces de modules de systemes coherents -semi-stables au passage d'une valeur critique, est analogue a celle des flips de thaddeus, avec la difficulte supplementaire due au fait que les espaces de modules ne sont pas forcement lisses. En etudiant le saut de ces integrales au passage d'une valeur critique, nous obtenons des relations entre les nombres de donaldson sur p#2(c) et certains nombres d'intersection sur le schema de hilbert hilb#n#+#l#2 (p#2) (3 n 11)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 P.
  • Annexes : 33 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.