Analyse de l'anisotropie du rayonnement reflechi par les nuages a partir des observations du radiometre polder

par JACQUES DESCLOITRES

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Y. FOUQUART.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les nuages ont une tres grande influence sur le rayonnement reflechi par le systeme terre-atmosphere. C'est pourquoi les modeles de simulation numerique du climat ont besoin d'un modele de nuages qui soit capable de restituer avec une precision suffisante les proprietes radiatives des nuages. A l'heure actuelle, c'est le modele plan-parallele qui est communement utilise, en raison de sa simplicite. Dans ce contexte, le radiometre polder (polarization and directionality of the earth's reflectances), mis en orbite en aout 1996, constitue une aide precieuse dans l'etude du bilan radiatif terrestre et des nuages. En effet, l'une des caracteristiques de polder est de pouvoir realiser une observation multidirectionnelle d'une scene. D'une part, polder permet d'etablir a l'echelle globale les proprietes radiatives des nuages avec beaucoup moins d'incertitude qu'a partir des mesures unidirectionnelles des satellites classiques. D'autre part, il est possible avec polder de mesurer directement l'anisotropie du rayonnement reflechi par les nuages et ainsi de mettre en evidence les situations ou l'hypothese plan-parallele peut etre invalidee. L'etude presentee ici s'appuie sur les observations aeroportees du simulateur polder au-dessus de nuages. La reflectance bidirectionnelle des nuages observes est comparee au modele plan-parallele utilise dans isccp (international satellite cloud climatology project). Parmi les nuages observes, il est montre que meme les plus homogenes ne peuvent pas etre assimiles a des nuages plans-paralleles homogenes, en raison des variations horizontales d'epaisseur optique. En revanche, ces nuages peuvent etre consideres comme un assemblage de nuages plans-paralleles homogenes, qui presentent une valeur propre d'epaisseur optique. De plus, a l'echelle de quelques dizaines de kilometres, les nuages observes se comportent en moyenne comme un nuage plan-parallele homogene. Une methode d'analyse est mise au point pour determiner l'epaisseur optique de ce nuage radiativement equivalent


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 234 P.
  • Annexes : 107 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.