Etude des bases moleculaires de deux reactions antigene-anticorps

par WILLIAM DALL'ACQUA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G.-A. BENTLEY.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons analyse les bases moleculaires de la reaction antigene-anticorps par une etude structurale et fonctionnelle de deux systemes: le complexe entre l'anticorps monoclonal d1. 3 et son antigene, le lysozyme de poule (hel) et le complexe idiotope-antiidiotope impliquant d1. 3 et l'anticorps e5. 2 specifique d'un determinant idiotopique prive sur d1. 3. La determination de la structure tridimensionnelle du complexe fvd1. 3-hel a permis de determiner que les molecules d'eau forment une part integrale de l'interface de contact et ameliorent la complementarite entre les deux partenaires. Une analyse structurale du complexe forme par un mutant dirige de d1. 3 (w92d) indique que le principal rearrangement structural est l'incorporation de deux molecules d'eau. Une analyse thermodynamique permet d'estimer la contribution des contacts de van der waals du residu w92 a 2. 1 kj/mol. Nous avons substitue en alanine tous les residus de d1. 3 en contact avec hel et/ou e5. 2. L'energetique de la liaison avec hel est dominee par 3 des 13 residus testes. L'interaction avec e5. 2 est differente en ce sens que 12 des 15 residus en contact ont un role tres significatif dans la stabilite du complexe. La substitution en alanine de 9 residus sur e5. 2 en contact avec d1. 3 montre que 8 ont un role important dans l'energetique de la liaison. L'energie libre de couplage entre 13 paires de residus a ete mesuree dans le cadre de l'interaction d1. 3-e5. 2. L'energie d'un pont hydrogene enfoui a ete estimee a environ 4 kcal/mol et celles de 3 ponts hydrogene exposes au solvant a environ 1. 5 kcal/mol


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 139 P.
  • Annexes : 197 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.