Analyse de la reponse a l'exercice chez l'insuffisant cardiaque par les epreuves d'effort avec mesure des gaz respiratoires

par Alain Cohen-Solal

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de B. SWYNGHEDAUW.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La consommation maximale d'oxygene au cours de l'epreuve d'effort est limitee par les symptomes et parait plus dependante de facteurs peripheriques que de l'hemodynamique cardiaque. Elle peut parfois survenir apres l'arret de l'effort et depasser de 10% la vo2 de fin d'exercice. La recuperation de la vo2 et des parametres ventilatoires est d'autant plus lente que l'insuffisance circulatoire est severe ; elle est partiellement reliee a la cinetique de reconstitution des stocks energetiques dans le muscle peripherique et reste peu dependante du niveau d'exercice. Le pic de vo2 malgre ses limitations, reste un des meilleurs criteres pronostiques dans l'insuffisance cardiaque chronique et represente un critere d'evaluation important des therapeutiques de cette affection. L'absence d'amelioration de la vo2 max sous traitement suggere soit une inefficacite hemodynamique, soit la persistance d'anomalies peripheriques. Pour toutes ces raisons, l'ergospirometrie doit faire partie integrante du bilan de toute insuffisance cardiaque


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 94 P.
  • Annexes : 122 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.