Les effecteurs du systeme immun (t, nk et b) lors de l'infection par le virus de l'immunodeficience humaine-1 (vih-1) etude phenotypique et fonctionnelle

par FRANCOISE VUILLIER

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de G. DIGHIERO.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nos travaux sont consacres a l'etude des effecteurs t, nk et b sur le plan phenotypique et fonctionnel au cours de l'infection par le vih. L'analyse phenotypique des effecteurs t, b et nk montre: 1) un desequilibre de la repartition des sous-populations cd4 au profit des cellules naives exclusivement chez les porteurs de lymphadenopathies chroniques ; 2) une perte selective de la population cd8 nk malgre l'augmentation du compartiment cd8 ; et 3) une expansion polyclonale de cellules b cd5 negatives associee a l'apparition de lymphomes au stade sida. L'analyse fonctionnelle, in vitro, des populations t (cd4 et cd8) et nk purifiees de patients seropositifs revele: 1) un deficit proliferatif des populations cd4 memoires et naives, associe a une secretion anormale des cytokines ; 2) une capacite normale des cellules cd8cd3 positives a secreter des cytokines malgre la reduction de leur proliferation et la constance du taux d'apoptose ; et 3) une perte du potentiel cytolytique des clones nk associee a une alteration progressive de leur liaison a la cible. L'etude des mecanismes potentiels a l'origine des anomalies fonctionnelles des cellules t demontre que: 1) l'action d'un superantigene viral se traduit par une anergie des cellules vbeta8 positives et vbeta8 negatives apres stimulation par l'anti-cd3 et une reponse de type th2 ; 2) la transduction des signaux d'activation est alteree en raison d'un defaut de phosphorylation des tyrosines associe a une expression anormale des tyrosines kinases p56lck et p59fyn. L'ensemble de nos resultats revelent des anomalies quantitatives et qualitatives des effecteurs t, b et nk chez les patients infectes par le vih. Nous montrons le role potentiel d'un superantigene viral ou d'une anomalie de transduction des signaux dans l'immunopathogenese du sida. Cependant, ces alterations traduisent probablement un etat d'hyperactivation et conduisent a reconsiderer le role pathogenique du vih


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 P.
  • Annexes : 209 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.