Epidemiologie moleculaire de la tuberculose

par GABRIELA TORREA et Véronique Vincent

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Brigitte Gicquel.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La tuberculose, maladie individualisee au xixe siecle, a suscite dans les annees 1980-1990 un regain d'interet en raison de l'augmentation du nombre de cas dans les pays industrialises. Dans les pays en developpement la tuberculose reste un probleme de sante publique. L'etude epidemiologique de la tuberculose impose d'utiliser des outils pour etudier le dissemination des souches de m. Tuberculosis dans la population generale. La biologie moleculaire offre de nouveaux outils epidemiologiques qui rendent possible une differentiation fine entre les bacilles de la tuberculose. Dans le but d'entreprendre des etudes epidemiologiques, nous nous sommes attaches a appliquer et a comparer des methodes et des marqueurs genetiques permettant une bonne discrimination des souches. Nous avons montre, dans un premier temps, l'interet epidemiologique et clinique du typage de m. Tuberculosis par l'analyse du polymorphisme de fragments de restriction (rflp) a l'aide de la sonde is6110. Grace a cette approche nous avons montre les diverses applications de la methode comme le tracage des infections nosocomiales, des rechutes, des contaminations de laboratoire, de la transmission dans la population generale et des episodes de contamination de patients par l'intermediaire de fibroscope. Nous avons ensuite etudie l'epidemiologie moleculare de la tuberculose dans diverses populations. Un faible polymorphisme a ete observe entre les souches isolees en polynesie francaise, ce qui a suggere une transmission active de la maladie dans cette population. L'etude de la transmission de la tuberculose dans trois hopitaux parisiens a montre d'une part une grande diversite genetique des souches et d'autre part detecte la transmission de la maladie entre les individus de certains groupes sociaux a haut risque, entre des contacts et entre des malades sans relations epidemiologiques evidentes. D'autres marqueurs genetiques ont ete utilises. Les resultats des empreintes genetiques obtenues avec ces derniers marqueurs ont ete compares a ceux obtenus avec la sequence is6110. La sequence is6110 est appropriee seulement a la differentiation de souches portant plusieurs copies. Pour les souches a faible nombre de copies is6110 les sequences repetees dr (directed repeat) et pgrs (polymorphic g-c riche sequence) se sont averees plus utiles pour la discrimination des souches. La sequence pgrs a presente le meilleur pouvoir discriminant parmi les marqueurs genetiques etudies. Nous avons mis au point une methode reposant sur l'amplification genique de l'adn (pcr) et nous l'avons comparee a la methode rflp. La methode pcr s'est averee plus discriminante que cette derniere. Le troisieme objectif du travail a ete la surveillance de la tuberculose a bacilles multiresistants en france. Les resultats des empreintes genetiques ont indique l'absence de transmission de bacilles multiresistants parmi les malades etudies lors des deux enquetes

  • Titre traduit

    Molecular epidemiology of tuberculosis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232 P.
  • Annexes : 450 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996PA077142
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.