Etude de la repartition spatiale des precipitations : application a la prevision de l'attenuation sur une liaison oblique

par SOUMIA SERRAR

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jacques Lavergnat.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a consiste a exploiter les mesures d'un radar en bande x (a la frequence de 9. 375 ghz) et des donnees pluviometriques au sol afin de decrire la structure spatiale des precipitations. Cette description sert pour la prevision statistique de l'attenuation par la pluie sur une liaison terre-espace. L'etude effectuee sur les donnees radar nous a permis de proposer une nouvelle methode numerique pour la restitution du profil spatial de pluie a partir de mesures radar affectees par l'attenuation. Cette methode a pour caracteristique de tenir compte de la presence de la zone aveugle pour des radars bases au sol. Elle est stable, insensible aux erreurs d'etalonnage et tient compte de la variabilite temporelle de l'un des parametres les plus dependants de la ddh (distribution dimensionnelle des hydrometeores). L'evaluation de cette methode sur des donnees radar simulees a fourni des resultats satisfaisants. Son application a des donnees reelles a neanmoins montre que la methode proposee est moins efficace lorsqu'une variation spatiale de la ddh est observee. Une telle situation a ete particulierement notee lors de la presence d'une bande brillante. La seconde partie de ce travail a consiste a tester quelques modeles de prevision statistique de l'attenuation sur des donnees de l'experience olympus et a examiner l'apport pour la prevision de l'attenuation sur une liaison oblique de donnees fournies par trois pluviometres repartis sur une distance de 4 km en dessous de cette liaison. Cette etude a montre que la methode semi-empirique de l'uit-r fournit des resultats en tres bonne concordance avec les statistiques etablies a partir des mesures experimentales de l'attenuation. Elle a par ailleurs revele divers problemes auxquels se heurte l'etablissement d'une methode physique pour la prevision de l'attenuation basee uniquement sur la description de la structure horizontale des precipitations a partir de donnees pluviometriques au sol


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 P.
  • Annexes : 58 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.