Production d'eicosanoides par les cellules du systeme cardio-vasculaire : modulation par les acides gras polyinsatures et l'hypoxie-reoxygenation

par FABIEN OUDOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. GRYNBERG.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les maladies cardiovasculaires peuvent etre prevenues, et leur gravite peut etre reduite, par la consommation d'acides gras polyinsatures (agpi) de la famille n-3 (que l'on trouve entre autre dans le poisson). Les agpi alimentaires sont incorpores dans les membranes, et ils modifient un certain nombre de fonctions biologiques comme la synthese des eicosanoides. La modification de cette derniere serait un des mecanismes cles gouvernant l'action protectrice des agpi n-3. Les effets de l'hypoxie et de la reoxygenation (consequences de l'ischemie cardiaque) sur la synthese des eicosanoides sont mal connus. De meme, les effets de l'incorporation des agpi n-3 dans les membranes cardiaques sur cette synthese, en conditions normales, ainsi qu'en hypoxie-reoxygenation, sont mal connus. L'origine des eicosanoides cardiaques serait principalement l'endothelium vasculaire. Cependant, la production de ces molecules par les cardiomyocytes reste controversee. Dans ce travail, le rapport agpi n-6/n-3 de cardiomyocytes et de cellules endotheliales en culture, a ete modifie. La synthese des eicosanoides par ces cellules a ete caracterisee en normoxie, ainsi qu'en hypoxie-reoxygenation. Ce travail suggere une participation non-negligeable des cardiomyocytes dans la synthese des prostaglandines au cours de l'infarctus du myocarde. Cette synthese serait inhibee par les agpi n-3 principalement lors de la reoxygenation. Ce travail suggere egalement des differences de regulation de la synthese des prostaglandines par les agpi, entre les myocytes et les cellules endotheliales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 P.
  • Annexes : 364 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.