Perte d'un chromosome 10, alteration du metabolisme lie a l'hexokinase, bases d'une approche therapeutique des gliomes

par Stéphane Oudard

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de M.-F. POUPON.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le metabolisme des gliomes est caracterise par une glycolyse elevee dans des conditions d'aerobiose. L'hexokinase est l'enzyme cle du demarrage de la phosphorylation du glucose, nutriment essentiel pour ces tumeurs. Cette enzyme est codee par un gene localise sur le chromosome 10 dont une copie est frequemment perdue dans les tumeurs de stades avances. Un effet de dosage de gene pour l'hexokinase avec perte d'un chromosome 10, diminution de l'arn et de l'activite enzymatique de l'hexokinase a ete demontre dans une serie de gliomes humains. Cette enzyme est presente dans la cellule sous deux formes, cytosolique et liee aux mitochondries au niveau d'une porine. Dans le cerveau normal, la repartition de l'hexokinase est de 30% cytosolique et 70% mitochondriale. Dans les tumeurs, le pourcentage d'hexokinase ancree sur la mitochondrie est le plus souvent superieur a 50%. Un effet anti-tumoral de la lonidamine, agent anti-glycolytique a ete obtenu in vivo sur quatre tumeurs gliales xenogreffees ; l'inhibition de la croissance tumorale etait d'autant plus importante que la fraction mitochondriale de l'hexokinase etait elevee demontrant que l'ancrage de l'hexokinase est une cible therapeutique. L'hexokinase mitochondriale constituant un intermediaire entre la glycolyse et la phosphorylation oxydative, la fonction des mitochondries a ete exploree. Celles-ci sont diminuees en nombre et presentent d'importantes anomalies ultrastructurales ; la respiration mitochondriale est neanmoins normale. L'hexokinase se fixe sur la mitochondrie via son extremite n-terminale et l'integrite de cette sequence est necessaire a l'ancrage. Un peptide de synthese correspondant aux 12 acides amines n-terminaux et un anticorps anti-peptide ont ete obtenus ; cet anticorps revele que les deux formes de l'hexokinase presentent la sequence d'ancrage ; l'ancrage mitochondrial de l'hexokinase peut etre inhibe par pretraitement des mitochondries avec le peptide. Un anticorps antiporine reconnaissant un epitope sur l'extremite c-terminale de la porine interagit egalement avec le peptide suggerant une liaison de type homophilique entre l'hexokinase et la porine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 P.
  • Annexes : 562 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.