Methode de reperage automatique des problemes de comprehension de texte

par NATHALIE MIGNARD

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de C. FLUHR.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On pose le probleme de la comprehension de texte lorsque celle-ci est orientee par un but (l'application d'une loi, par exemple). Par une methode de filtrage lexico-syntaxique il est possible de reperer automatiquement certaines ambiguites semantiques entre unites lexicales et d'en lever plusieurs, soit au moyen de la syntaxe locale, soit par apprentissage des configurations lexicales-syntaxiques presentes dans le reste du texte, ou via un corpus de textes qui sert de reference. On procede aux flechages lexico-semantiques a l'interieur de periphrases: les syntagmes verbaux et nominaux qui ont ete extraits du texte grace a des regles recursives. Les procedures de filtrage font appel a une analyse morphologique du texte pour reconnaitre les mots du texte, les locutions fonctionnelles, etc. , et une analyse syntaxique basee sur le modele markovien pour attribuer une categorie grammaticale aux mots. La contribution de la syntaxe au reperage des relations de dependance entre mots permet egalement d'obtenir les formes polylexicales ayant valeur de concept, de construire des correlations entre formes sur les axes paradigmatiques et syntagmatiques, et de cumuler les positions argumentales des predicats presents dans le texte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 P.
  • Annexes : 43 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.