Jets relativistes extragalactiquest : emission haute energie et theorie cinetique

par ALEXANDRE MARCOWITH

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de G. Pelletier.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La modelisation de l'emission haute energie d'un jet relativiste de paires electron-positron dans les regions internes du noyau actif permet d'expliquer les caracteristiques du spectre x et gamma des qusars radio et des blazars. L'acceleration des paires est prise en compte au sein d'une theorie de turbulence plasma


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 131 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de Lyon. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D1 MAR
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TMarcowith
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.