Modification de surfaces par reduction electrochimique de sels d'aryl diazonium. Applications a l'amelioration des proprietes mecaniques des materiaux composites, a la protection contre la corrosion de surfaces metalliques et au piegeage de polluants

par OLIVIER FAGEBAUME

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J. PINSON.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reduction de sels d'aryl diazonium sur des surfaces carbonees ou metalliques conduit au greffage d'un groupement aromatique sur la surface. La liaison entre le groupement et la surface est une liaison covalente. Le film forme est probablement une monocouche et est extremement compact. Diverses applications a ce procede ont ete envisagees. L'immobilisation de groupements amine conduit a l'augmentation de l'adherence fibre de carbone/matrice epoxy. Le greffage de polymeres complexant sur des carbones de grande surface conduit a des bons capteurs de polluants. Le greffage de diazonium volumineux sur des surfaces metalliques permet de proteger ladite surface des attaques par corrosion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 117 P.
  • Annexes : 42 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.