Reconnaissance ou photoliberation de cations metalliques par des fluoroionophores du type donneur-accepteur

par FATIMA ZOHRA BADAOUI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de B. VALEUR.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'etudier les proprietes complexantes et photophysiques de fluoroionophores coronands du type donneur-accepteur. Dans ces composes, la complexation de la couronne par un cation metallique perturbe le transfert de charge intramoleculaire et induit des modifications des proprietes photophysiques du fluorophore. Une serie de fluoroionophores resultant de la liaison covalente de la coumarine 153 a des aza ou diaza-ethers-couronnes a ete etudiee dans l'acetonitrile et le methanol. Lors de la complexation, l'interaction du cation avec le groupe accepteur (carbonyle) provoque une augmentation du transfert de charge intramoleculaire et induit des modifications importantes des proprietes photophysiques de la coumarine qui peuvent etre mises a profit pour detecter des cations. La constante de stabilite elevee des complexes resulte de la participation du groupe carbonyle a la complexation. Des effets photophysiques selectifs sont observes dans certains cas. Dans le dcm-couronne (derive d'une merocyanine), le cation complexe est en interaction avec le groupe donneur (azote de la couronne). Lors de l'excitation, le transfert photoinduit de charge reduit fortement la densite electronique au niveau de l'azote de la couronne et peut induire une rupture de l'interaction cation-azote a l'etat excite du complexe. Des mesures resolues dans le temps dans l'acetonitrile mettent en evidence une photorupture de l'interaction des cations calcium et lithium avec l'azote de la couronne suivie d'un transfert de charge a une vitesse plus lente avec le calcium qu'avec le lithium. La constante de stabilite du complexe a l'etat excite etant beaucoup plus faible qu'a l'etat fondamental, une partie des cations est liberee dans la solution a condition que l'impulsion lumineuse soit suffisamment longue


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 P.
  • Annexes : 218 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.