La traduction vers le francais des expressions resultatives anglaises - etude contrastive et traitement dans une approche lexicaliste de la traduction automatique : la methode "shake and bake"

par Olivier Laurens

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Laurence Danlos.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les expressions resultatives anglaises sont des structures de phrase a deux predicats dont le second (un adjectif ou un groupe prepositionnel) exprime le resultat de l' action denotee par le premier (un verbe). La traduction de ces expressions vers le francais met parfois en jeu une restructuration importante de l'enonce. Nous etudions les differents types de traduction et les proprietes linguistiques anglaises qui permettent de les selectionner. Dans la traduction en chasse-croise, qui est le cas le plus complexe et courant, le predicat resultatif anglais devient le verbe prin cipal de la phrase francaise et le verbe devient un complement circonstanciel de moy en ou maniere. Nous etudions comment de telles recategorisations fonctionnent afin de permettre un traitement automatique. La methode de traduction automatique "shake and bake" permet un traitement purement lexical de la traduction. Nous presentons en detail son fonctionnement et nous presentons un traitement de la traduction des er. Afin d'ameliorer la compositionnalite, nous proposons l'addition d'un mecanisme nou veau au formalisme "shake and bake" qui, dans sa version de base, impose d'importan tes contraintes sur la compositionnalite de la traduction. Le traitement propose per met une grande economie de moyens au niveau bilingue car il ne requiert l'addition d'aucune entree lexicale. Il peut, en outre, s'appliquer a la traduction avec restru cturation et ou recategorisation d'autres types d'expressions.


  • Résumé

    English resultatives are sentences with two predicates the second of which (an adjec tive or a prepositional phrase) denotes the result of the process the first one (a verb) states. Translating such sentences into french may involve important structu ral changes. Various types of translations are studied as well as the linguistic pro perties of the english sentence that allow proper selection of the type of translation. The most common and complex type of translation is a case of head switching with category changes : the english result predicate translates into a main verb and the english verb into a modality manner adjunct clause. In order to allow automatic processing, the mecanisms of such category changes are studied. Shake and bake is a lexical approach to machine translation. Its mecanisms are explained in detail and a treatmentof the translation of resultatives is proposed. To allow increased compositionality, we propose an extension to the formalism since plain shake and bake puts restrictions on compositionality. As a result, translation of resultatives can be implemented in a very economical fashion that doesn't require new bilingual lexical entries. Furthermore, the proposed treatment can apply to other types of translations that involve important changes in structure and or category.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.