Les nouvelles technologies de gestion et la mobilisation de la subjectivite dans une industrie automobile au bresil

par Ricardo Alves de Carvalho

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Eugène Enriquez.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il s'agit d'une these qui rend compte et analyse les resultats d'une recherche sur les nouvelles pratiques de gestion du travail dans une entreprise d'automobile italienne (fiat) installee au bresil. Ce travail est articule en trois axes: 1) la construction de la recherche 2) la description de cette entreprise 3) l'analyse de la recherche du terrain du point de vue de la subjectivite des acteurs au sein de ses differents niveaux hierarchiques. Ce travail cherche a demontrer la dynamique inherent aux nouvelles technologies de gestion: la gestion des hommes, la gestion du travail; dans une logique de l'entreprise (entre-prise) qui implique et aprivoise la subjectivite, dont la mobilisation outil de travail et faiseur des hommes. Ce travail est compose d'un texte de 400 pages environ complete par annexes et bibliographie.


  • Résumé

    The new technologies of management and subjectivity mobilisation of work class in face of new labor organisation in an industry of brazil : the fiat model the approach of study was basicaly qualitative in three axis: 1) the research construction 2) the entre prise description 3) the field's research analysis in the different hierarchical levels. The objective of this research was an investigation on the new technologies of management implicated in the new globalisation order of work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.