Television et culture scientifique et technique approche globale et comparative des systemes de production et de diffusion d'informations scientifiques et techniques televisees en france et en grande-bretagne

par CLAUDINE GODILLON

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean Guenot.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude comparative porte sur la production d'informations scientifiques et techniques pour la television hertzienne en france et en grande-bretagne. Les processus de fabrication et de diffusion sont consideres en tant que systemes dans leurs environnements respectifs. L'objectif de la comparaison est de mettre en evidence les facteurs qui rendent le systeme francais moins efficace que le systeme britannique, considere comme modele. L'analyse comparative est basee sur une enquete documentaire completee par des interviews. Les elements pris en compte sont : la culture scientifique des publics, les contextes mediatiques (dans une perspective historique), le fonctionnement des principales structures de production d'emissions scientifiques et leur production. Le principal resultat de ce travail est la mise en evidence de l'importance des facteurs institutionnels. En particulier, le role de la legislation et des organismes de controle sur la production et la diffusion d'emissions scientifiques. L'impact des modes de financements sur le contenu et la forme est egalement demontre. L'etude comparative permet d'apprecier le role de la culture scientifique des publics sur les systemes. Elle invalide cependant l'hypothese d'un public moins favorable en france qu'en grande-bretagne. A l'issue de l'analyse, une typologie detaillee des emissions est proposee. Celle-ci permet une distinction de l'information scientifique televisee signifiante en terme de conditions de production et de diffusion.


  • Résumé

    This is a comparative study of the production and programming of science en hertzian television in france and great-britain. The processes of making and programming are considered in their respective environments. The object of the comparison is to reveal what factors make the french system apparently less effective than the british one, taken as reference. The comparative analysis is based on a literary survey completed with interviews. Elements taken into account are : scientific culture of the publics, media contexts (in a historical perspective), the functioning of main production units and their output. The main result of the present work is to bring to light the importance of institutional factors. In particular, the role of legislation and regulatory bodies in the production and programming. Impact of financial arragements on content and types of programmes is also shown. The comparison also assesses how the public's scientific culture affects the systems. But it invalidates the hypothesis of a less favorable public in france than in england. At the outcome, this analysis offers a detailed classification of television. This enables a differentiation of science information in both countries and renders production and programming conditions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.