Les Ouvrières de Paris : Travail et famile : 1872-1914

par Ki-Chan Byeon

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michelle Perrot.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .


  • Résumé

    Dans cette these d'histoire des femmes, c'est donc d'histoire ouvriere qu'il s'agit. Mon objectif premier etait en effet de chercher a apprehender les ouvrieres parisiennes dans leur environnement de travail, dans ce qui constitue l'essentiel de leur quotidien, c'est-a-dire les femmes en tant qu'ouvrieres, epouses et meres. S'il est desormais etabli que le travail des femmes ne constitue pas une nouveaute propre aux temps modernes, une des caracteristiques du siecle dernier est la feminisation des classes ouvrieres. C'est la raison pour laquelle l'histoire des ouvrieres, qui se situe a l'intersection de l'histoire des femmes et de celle de la classe ouvriere, m'est apparue comme un objet d'etude exceptionnellement fecond et precieux. Cette these s'organise autour de trois axes, dont le premier permet d'offrir une physionomie du travail des ouvrieres parisiennes. En outre, il ne me semblait guere possible d'entamer une analyse complete des ouvrieres sans avoir au prealable penetre le coeur de leur famille. Enfin, la derniere partie permet d'apprehender les ouvrieres parisiennes dans leurs actions collectives, qu'elles soient les principales actrices des greves ou de simples grevistes aux cotes de leurs homologues masculins.

  • Titre traduit

    The women workers of paris, work and familly, from one thousand eight hundred seventy two to one thousand none hundred fourteen


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Les ouvrières de Paris : travail et famille, (1872-1914)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Elie Vinet - Histoire. Histoire de l'art.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 944.081 BYE o
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1653 BYE

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2027
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5377
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : Les ouvrières de Paris : travail et famille, (1872-1914)
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 2 v. (802 p.)
  • ISBN : 2-284-00584-5
  • Annexes : Bibliogr. (p. [729]-776) and index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.