La traumatographie : experiences traumatiques et passage a l'ecriture

par Arnaud Tellier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michèle Huguet.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le motif traumatique apparait avec insistance dans notre modernite. Une part de l'histoire du 20e siecle echappe au langage. Apres la shoah, adorno s'est interroge sur la possibilite d'ecrire encore de la fiction. Un monde sans fiction, sans reve ? ce n'est pas sans rappeler le monde helas familier du sujet en proie au trauma ; plus de reve mais du cauchemar ; plus de fiction mais de la fixion. Alors, que faire du trauma ? comment "faire avec" ? en quoi "faire avec" le trauma necessite de "faire avec" l'ecriture ? le passage a l'ecriture effectue par le sujet en proie au trauma aurait-il valeur de solution de continuite - comme on dit dans le jargon chirurgical ? chez le sujet se heurtant a la double impossibilite de lier et d'oublier l'evenement traumatique (la clinique du trauma reel se trouvant par la aux antipodes de la clinique du refoulement), l'ecriture peut alors advenir a titre de secours, en vertu de son caractere curatif. Ce travail de recomposition et de liaison psychique assuree par l'activite scripturale est propice, sinon a un denouement, du moins a un relachement des liens qui fixent le sujet a son trauma. Georges bataille, primo levi et paul celan temoignent du lien intime entre trauma et ecriture : leurs textes sont representatifs de la place que peut occuper le traumatique dans la pratique scripturale - et, reciproquement, du role de celle-ci a l'egard du trauma - au titre de ce que nous appelons la traumatographie.

  • Titre traduit

    The traumatic written form : traumatic experiences and going over to the writting


  • Résumé

    The traumatic motif appears actually with insistence. This is a characteristic feature of our modernity - reminding that a part of the xxe century's story escapes from the langage. Psychologically speaking, this loss (different of memory blank) concerns directly the traumatic problematics. After the shoah, adorno wondered about the possibility to write fiction. A world without fiction, without dream ? this view point echoes the famliar world of traumatized subject ; no more fiction but "fixion" (fixity). So what is possible to do with the trauma ? how "do with the trauma" requires to do with the writing ? concerning the subject clipped to the trauma, became another, the going over to the writting has a value of restoration, of new continuity. For the subject who comes up against the double impossibility to bind traumatic experience and psychic representation and to forget the traumatic event, the writing has healing virtue. Of metapsychological viewpoint, the writing gets his healing vertue from psychic relationships and of secondary process. In our doctoral thesis, this situation is observec and studied in works of georges bataille, primo levi and paul celan.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5541
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.