Accord du verbe avec un sujet neutre pluriel chez homere

par CLAUDIE ROUSSEAU PERET

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Michel Casevitz.

Soutenue en 1996

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En attique, le sujet neutre pluriel regit regulierement un verbe au singulier. Pourtant, dans le texte archaique d'homere, un cinquieme des verbes sont au pluriel pour repondre a des contraintes metriques ou pour eviter une ambiguite d'interpretation liee a la presence d'un accusatif dans la proposition, a un nombre eleve d'elements separant le sujet du verbe et a la faiblesse du lien qui unit la proposition au contexte. Les cas de verbe au singulier etant les plus nombreux, c'est cette tournure qui deviendra la regle dans la langue attique.


  • Résumé

    In the attic language, a plural neuter subject systematically governs a singular verb. And yet, in homer's ancient textes, one verb in five is in the plural to meet metrical constraints or to avoid any semantic ambiguity that might arise from the presence of an accusative case in the clause, too many elements between the subject and the verb, or a weak relationship between the clause and his contexte. However, as cases with a verb in the singular occurred most frequently, the use of a singular verb after a neuter plural subject bacame the rule.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Jean Palerne. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : L/B ROU
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.