Recepteurs a la prolactine et a l'hormone de croissance chez les amphibiens et les poissons : techniques de clonage, interactions hormone/recepteur et transduction du signal

par FREDERIC SOHM

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de AMAURY DE LUZE.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'hormone de croissance (gh) et la prolactine (prl) agissent chez les amphibiens et les poissons sur l'osmoregulation (gh et prl) et la metamorphose (prl). Elles exercent leurs actions par l'intermediaire de recepteurs membranaires qui appartiennent a la famille des recepteurs cytokines. Nous rapportons ici la premiere caracterisation d'une proteine de liaison a la gh dans le plasma de truite arc en ciel (oncorhyncus mykiss) reliee structurellement au recepteur membranaire. Comme l'hormone de croissance, cette proteine est accrue lors du transfert des poissons d'eau douce en eau de mer. La proteine est capable de lier la gh humaine comme la gh de truite arc en ciel. Nous presentons la mise au point de deux techniques de clonage par expression dans des cellules de mammiferes, l'une utilisant des hormones marquees a l'iode 125, qui a permis le clonage du recepteur prolactine du tilapia, l'autre utilisant un promoteur inductible par les hormones lactogeniques. L'utilisation des deux variants de prolactine du tilapia a permis de montrer que le recepteur est active apres dimerisation induite par l'hormone. L'analyse des reponses biologiques associees a chacune de ces deux hormones dans un systeme d'expression mammifere in vitro, a permis de mieux apprehender certains des mecanismes moleculaires a la base des differences observees pour ces deux hormones in vivo. Enfin, des mutants du recepteur, tronques dans le domaine cytoplasmique a permis de montrer que le recepteur prolactine du tilapia utilise jak2 et stat5 pour assurer la transduction du signal hormonal. Il ressort de ce travail que le recepteur prolactine du tilapia possede un mode de fonctionnement equivalent a ceux des mammiferes (dimerisation induite par l'hormone, transduction du signal par jak2 et stat5).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 P.
  • Annexes : 261 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.