1. Proprietes magnetiques de systemes proches de la transition de mott 2. Mecanismes du vieillissement dans les systemes desordonnes

par LAURENT LALOUX

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Antoine Georges.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la premiere partie, nous presentons les resultats de l'effet du champ magnetique sur des systemes fermioniques au voisinage de la transition de mott, au travers de la methode de champ moyen dynamique. Cette methode permet de rendre compte de maniere complete de la competition entre le champ magnetique et les correlations antiferromagnetiques presentes dans ces systemes : le champ magnetique permet toujours d'abaisser le seuil de transisiton. Le diagramme des phases et les proprietes thermodynamiques sont presentes, et permettent de comprendre certaines proprietes magnetiques d'oxydes de metaux de transition. Ces resultats apportent un nouvel eclairage sur la problematique liee a la description de la phase normale de l'helium 3 liquide, qui nous a amenes a proposer une nouvelle description de ce systeme et de suggerer de nouvelles experiences pour preciser la nature quasi-localisee ou quasi-ferromagnetique de l'helium 3. Dans la seconde partie, nous proposons deux mecanismes microscopiques pour expliquer l'origine de proprietes de vieillissement. Un premier mecanisme de dynamique lente, purement geometrique, qui repose sur la predominance des frontieres entre bassins d'attraction dans des espaces de dimension infinie, permet de comprendre la dynamique de basse temperature de verres de spins en champ moyen, et aussi d'interpreter le probleme de la croissance de domaine. Enfin, au travers de modeles de diffusion unidimensionnelle, nous proposons un mecanisme base sur la quasi-degenerescence des barrieres energetiques que le systeme doit franchir, en precisant les quantites pertinentes a etudier dans les modeles de basse dimensionnalite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 P.
  • Annexes : 106 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.