Utilités additives : existence et construction

par Christophe Gonzales

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Yves Jaffray.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les fonctions d'utilités additives sont l'un des moyens les plus efficaces de représenter des préférences multi-attributs. C'est pourquoi la recherche de conditions assurant l'existence de telles fonctions a donné lieu à de nombreux travaux. Malheureusement, les conditions d'élimination, nécessaires à leur existence, sont très difficilement testables en pratique, ce qui a amené les chercheurs du domaine à faire appel à des hypothèses structurelles très restrictives sur toutes les dimensions de l'espace des préférences (solvabilité et connexité), réduisant ainsi leur champ d'application. L'objectif de ce mémoire est de proposer de nouvelles conditions, tout autant testables mais moins restrictives. Une étude des axiomes d'élimination nous a permis de conclure qu'en l'absence d'hypothèses structurelles sur au moins deux dimensions de l'espace des préférences, il ne peut y avoir de conditions testables. Nous avons montré qu'en revanche, celles-ci existent dès lors qu'au moins deux de ces dimensions possèdent des propriétés structurelles. Pour parvenir à ce résultat, nous avons dû nous éloigner des deux approches classiques (algébrique et topologique), et en définir une nouvelle, dite approche analytique. Nous avons illustré ces résultats théoriques par deux exemples ou les résultats classiques ne peuvent être appliqués : (i) une prise de décision collective dans laquelle certains attributs sont solvables et d'autres non ; (ii) un modèle de décision à base de données fréquentistes imprécises. Enfin, nous avons implémenté une application graphique permettant de construire des fonctions d'utilités additives. Le modèle conversationnel développé à cet effet permet de réduire les problèmes d'imprécision et de biais dans les réponses des utilisateurs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (307 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 299-305. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre de recherche en informatique de Lens. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : THE 96 GON
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1996 740
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.