Attaques de cryptosystemes a mots de poids faible et construction de fonctions t-resilientes

par Anne Canteaut

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Paul Camion.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude d'objets cryptographiques lies a la combinatoire et a la theorie des codes correcteurs : les systemes a clef publique exploitant la difficulte de la recherche d'un mot de poids minimal dans un code lineaire quelconque, et les fonctions sans-correlation et resilientes qui sont des outils essentiels a la generation de suites pseudo-aleatoires et a la conception de primitives cryptographiques conventionnelles. Nous developpons un algorithme probabiliste de recherche de mots de poids faible dans un code lineaire de grande taille qui ameliore toutes les attaques precedemment connues contre les cryptosystemes a mots de poids faible. L'etude de sa complexite par la theorie des chaines de markov montre notamment que le systeme de chiffrement de mceliece employe avec ses parametres originaux n'assure generalement pas une securite suffisante. Cet algorithme nous permet egalement de determiner la distance minimale de certains codes bch de longueur 511. Nous generalisons par ailleurs les notions de fonctions sans-correlation et de fonctions resilientes aux fonctions definies sur un alphabet fini quelconque et nous caracterisons ces proprietes de differentes manieres. Nous mettons ensuite en evidence l'existence d'un compromis entre le degre de la forme algebrique normale et l'ordre de non-correlation de toute fonction definie sur un corps finis et nous construisons des familles infinies de fonctions t-resilientes de degre optimal. Ce resultat induit un nouveau critere de securite pour les primitives cryptographiques conventionnelles qui enrichit la notion de multipermutation introduite par schnorr et vaudenay. Nous developpons enfin une construction generale qui produit des nouvelles fonctions resilientes ayant un grand nombre de variables.

  • Titre traduit

    Attacks on low-weight cryptosystems and construction of t-resilient functions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 248 P.
  • Annexes : 143 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1996 734
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.