Regulation du sommeil chez des mauvais dormeurs

par ACACIA AGUIRRE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Odile Benoit.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les mauvais dormeurs constituent un modele d'etude de la regulation veille/sommeil chez l'insomniaque. Notre travail comprend 3 protocoles : a) etude du sommeil et la vigilance de base, b) etude de la temperature, l'activite et la vigilance au cours d'une privation de sommeil de 36 heures et du sommeil de recuperation, c) bed rest de 24 heures et le sommeil apres celui-ci. Nous avons analyse le sommeil, la temperature corporelle et l'activite motrice, la vigilance et l'humeur. L'absence de differences significatives concernant le sommeil lent profond (sommeil de base et de recuperation) s'oppose a l'hypothese d'un mauvais fonctionnement de la regulation homeostasique chez les mauvais dormeurs. Chez les mauvais dormeurs, la correlation entre les horaires de sommeil et la dimension matin/soir est plus faible, les rythmes circadiens de la vigilance et de la performance sont de moindre amplitude et le minimum de temperature pendant le sommeil est plus precoce que chez les bons dormeurs. Une anomalie de la relation entre le processus homeostasique et le processus circadien de la regulation chez les mauvais dormeurs ne peut etre completement exclue. Les mauvais dormeurs presentent un desequilibre du systeme veille-sommeil avec une predominance du systeme de veille. Independamment de la condition experimentale, la proportion sommeil/veille est reduite chez les mauvais dormeurs. En outre, ils montrent une puissance spectrale elevee dans la bande beta, qui n'est pas modulee par les stades de sommeil. Dans la journee, malgre un sommeil raccourci, les mauvais dormeurs ne montrent pas une deterioration significative du niveau de vigilance, compares a des bons dormeurs. La temperature corporelle est plus elevee chez les mauvais dormeurs que chez les bons dormeurs. Ces donnees suggerent un etat d'activation plus eleve chez les mauvais dormeurs que chez les bons dormeurs, qui serait a l'origine du trouble du sommeil.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 141 P.
  • Annexes : 163 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.