Structure, expression et regulation du gene du recepteur mineralocorticoide humain

par MARIA CHRISTINA ZENNARO

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de FLORENT SOUBRIER.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La plupart des effets physiologiques de l'aldosterone passe par son interaction avec le recepteur mineralocorticoide, qui agit comme facteur de transcription hormono-dependant. Nous avons etudie la structure moleculaire du recepteur mineralocorticoide humain (rmh) dans une famille atteinte de pseudohypoaldosteronisme de type i, une maladie hereditaire rare caracterisee par une resistance tissulaire a l'aldosterone. L'analyse par southern de l'adn des patients a exclu la presence d'anomalie majeure ou de rearrangement du gene du rmh. Par des techniques de rt-pcr et sequencage direct des produits amplifies, l'existence de mutation dans la region codante du rmh a ete exclue, les arnm etant par ailleurs exprimes a un niveau normal dans les lymphocytes. Nous avons ensuite determine la structure complete du gene du rmh par criblage de differentes banques d'adn genomique ainsi que par pcr inverse, et identifie deux isoformes d'arnm. Le gene, qui s'etend sur 75 kb, est compose par dix exons. Les deux premiers exons non-traduits, 1 et 1, sont epissees de maniere alternative dans l'exon 2 commun, qui contient le signal de debut de la traduction. Deux exons codent separement pour chacun des deux doigts de zinc du domaine du liaison de l'adn, et les cinq derniers exons codent pour la partie c-terminale de liaison de l'hormone. Nous avons egalement clone les regions 5'-flanquantes du gene du rmh et realise leur caracterisation fonctionnelle. Il apparait que l'expression du rmh est sous le controle de deux promoteurs, qui different par leur activite basale, et sont soumis a une regulation mineralocorticoide differentielle. La regulation hormonale ne semble pas passer par des elements de reponse classiques, mais plutot impliquer des mecanismes complexes et des interactions avec d'autres facteurs de transcription.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 P.
  • Annexes : 506 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.