Les phosphorylations dans la regulation de la transcription : 1) etude de la phosphorylation du domaine carboxy-terminal de la grande sous-unite de l'arn polymerase ii eycaryote 2) etude d'une nouvelle voie de signalisation intracellulaire menant a la phosphorylation des petites proteines de choc thermique et de facteurs de transcription

par SYLVIANE TRIGON PACHECO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Morange.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Quelques heures apres un stress, l'expression d'une famille de genes est augmentee et les proteines correspondantes, appelees proteines de choc thermique, sont preferentiellement traduites. Une etude sur les activites proteine kinase induites dans la phase qui separe le stress de la synthese des proteines de choc thermique a permis de mettre en evidence une activite hs-ctdkinase dans des cellules hela. Elle phosphoryle in vitro la sequence (tyr-ser-pro-thr-ser-pro-ser) qui est hautement repetee dans le domaine carboxy-terminal (ctd) de la plus grande sous-unite de l'arn polymerase ii eucaryote. Des peptides, dont la sequence differe du consensus ctd par un acide amine, ont montre que la sequence phosphorylee par l'acitivite hs-ctdkinase est (pxs/tp). Cette sequence est similaire a celle phosphorylee par les membres de la famille des extracellular regulated protein kinases appeles erk1 et erk2. La hs-ctdkinase est separee en plusieurs activites par chromatographie sur mono q. Les deux activites majeures sont dues a erk1 et erk2. Les memes peptides ont permis de determiner le site phosphoryle par plusieurs ctdkinases purifiees. La proteine kinase tfiih et les erks phosphorylent la serine 5 du motif ctd alors que la proteine kinase dnapk phosphoryle les serines 2 et 7. La phosphorylation par des ctd kinases differentes pourrait donc mener a plusieurs etats de phosphorylation du ctd, chacun ayant sa structure propre. Nous avons aussi participe a la mise en evidence d'une nouvelle proteine kinase, capable d'activer la mapkapkinase2 et induite par un choc thermique. Rk (reactivating kinase) n'est pas induite en reponse aux facteurs de croissance. Elle est reconnue par des anticorps diriges contre une map kinase de xenope (mpk2), homologue de la proteine hog1 de levure, qui est impliquee dans la reponse aux chocs osmotiques. Une rk kinase a ete aussi identifiee, montrant que rk est un des composants d'une cascade de proteine kinases, induisant la phosphorylation de la hsp27 par l'intermediaire de la mapkapkinase2.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 278 P.
  • Annexes : 561 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.